3 solutions pour favoriser la motricité de bébé

décembre 2, 2021
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
(Last Updated On: décembre 2, 2021)

Le développement d’un bébé se fait en plusieurs étapes et concerne de nombreux aspects. La motricité fait partie des plus importants d’entre eux. Les premiers pas d’un enfant sont alors attendus avec beaucoup d’impatience par les parents. Pour stimuler la motricité de votre bébé, il existe plusieurs solutions particulièrement efficaces. Découvrez-en quelques-unes.

Le tapis de motricité

Le tapis de motricité est l’accessoire par excellence pour aider votre enfant à développer sa motricité. Il s’agit en effet d’un jouet sur lequel le bébé peut évoluer à sa guise afin de satisfaire sa curiosité. Généralement en mousse, le tapis de motricité constitue un cadre sécurisé pour un tout petit.

Lorsque vous utilisez cet accessoire de puériculture qu’est le tapis de motricité pour faire des exercices avec votre enfant, ce dernier reste libre de ses mouvements. Vous pouvez alors y déposer des objets lui appartenant. Il sera tenté de se déplacer pour les saisir. Il développera donc facilement le sens du toucher et le réflexe de saisir les objets.

De plus, selon la manière dont il sera installé sur le tapis, votre bébé aura tendance à se retourner pour observer ce qui se passe autour de lui. En se forçant à se mettre sur le ventre par exemple, il pourra acquérir des notions d’espace. Il faut préciser que cela constitue une véritable stimulation cognitive, nécessaire à sa croissance optimale.

Cependant, le tapis de motricité ne présente des avantages que s’il est sélectionné avec soin. Nous vous recommandons alors de demander conseil à un spécialiste du matériel de puériculture qui saura vous orienter.

tapis de motricité bébé

Le parcours de motricité

Le parcours de motricité est un dispositif qui sert lui aussi à effectuer des exercices de motricité avec bébé. Il se compose de plusieurs étapes qui demandent à l’enfant de faire des mouvements spécifiques pour atteindre un objectif. Vous pourrez alors retrouver des éléments tels que les blocs et les modules. Ceux-ci sont de différentes formes et couleurs pour une réelle stimulation. Ainsi, votre bébé s’exerce et développe son endurance.

En pratique, avec un parcours de motricité, votre tout-petit est amené à :

  • ramper,
  • s’asseoir,
  • se retourner,
  • rouler,
  • tenir des objets,
  • marcher.

Toutes ces actions lui permettront de renforcer les muscles de son petit corps et de mieux appréhender le concept d’espace. Avec le temps, il améliorera son équilibre et ses réflexes. Par exemple, il pourra s’accrocher progressivement à quelque chose pour ne plus tomber. Pour optimiser son expérience, il est conseillé de rester près de votre enfant. Vous pourrez alors l’assister dans une certaine mesure, mais surtout l’encourager.

Les échanges avec votre bébé

Outre les accessoires, il faut savoir que les échanges entre les parents et les enfants contribuent grandement au développement de leur motricité. En effet, lorsque vous touchez votre bébé, il développe des réflexes de réponse. Il a tendance à vouloir vous attraper ou faire la même chose que vous. Cela stimule son système neuromusculaire qui est fondamental à sa motricité.

Ainsi, pour aider votre enfant, vous devrez passer du temps avec lui et bouger. Lorsqu’il est couché par exemple, n’hésitez pas à lui tendre vos doigts. Il aura alors envie de les attraper et fera des mouvements dans ce sens. Par les massages, vous améliorerez la sensibilité de son corps, tout en renforçant sa capacité musculaire. Il faudra alors bien choisir des huiles de massage pour préserver la santé de votre enfant. Enfin, vous pourrez associer des éléments tels que la musique à vos exercices. La stimulation n’en sera que plus agréable pour votre enfant.

4/5 - (11 votes)