Choisir un télescope pour un enfant

août 31, 2021
telescope-pour-un-enfant
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
(Last Updated On: août 31, 2021)

Observer les objets du ciel est un rêve pour tout être humain et plus particulièrement pour les enfants. Cet espace grâce à sa grandeur et son inaccessibilité incite la curiosité de nombreux mômes. Pour leur permettre de réaliser leur vœu, le télescope est le dispositif idéal. Devenu accessible à tous, cet appareil est disponible presque partout. Cependant, pour veiller au choix du réflecteur adapté à votre enfant, vous devez suivre certaines instructions. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à choisir un télescope pour votre enfant.

Considérer la qualité des accessoires

Comme tout autre appareil, on a plusieurs accessoires pour télescope :

Le trépied

Accessoire permettant au télescope de se stabiliser, le trépied est généralement livré avec le dispositif. Il est confectionné en matière plastique. Cependant, il est recommandé de choisir les trépieds en inox en raison de leur robustesse.

L’oculaire

Pour mieux observer les images qui proviennent de la lunette astronomique, vous devez disposer d’un oculaire. Pour le réflecteur de votre enfant, vous devez privilégier les oculaires en inox ou en métal. Enfin, les oculaires en plastique solide sont aussi adaptés.

Choisir un télescope selon l’âge de votre enfant

Avant d’acheter l’instrument astronomique de votre enfant, vous devez veiller à ce que l’outil soit adapté à son âge.

  • Un télescope pour enfant âgé de 7 à 10 ans

Pour les petits de cette tranche d’âge, vous devez privilégier une lunette astronomique de 70/100 mm. Ce type de télescope est facile à manier et votre enfant ne rencontrera aucun souci durant son utilisation. Pour les enfants ayant un âge inférieur à cette tranche d’âge, l’achat de jumelles est la meilleure solution.

  • Un réflecteur pour enfant de 10 à 14 ans

Acheter un petit réflecteur d’initiation de 60/70mm est un choix judicieux pour les enfants âgés de 10 à 14 ans. Avec cet outil, votre enfant peut faire la découverte des planètes les plus faciles à observer dans le ciel. Contempler Jupiter, Saturne et la lune deviendra un jeu pour lui. Cependant, si votre enfant est plus curieux, le choix d’un instrument ayant 130 mm de diamètre est recommandé. Ainsi, il pourra admirer les amas d’étoiles, les nébuleuses et les autres galaxies.

  • Un télescope pour enfant ayant plus de 14 ans

L’achat d’un réflecteur d’au moins 130 mm de diamètre est préconisé pour les adolescents de plus 14 ans. Ces derniers possèdent un bagage intellectuel et scientifique considérable. Ils sont alors capables de mieux comprendre l’univers des astres à l’aide de documents. Cependant, pour leur épargner toute sorte de déception, acheter un instrument de 200 diamètres serait l’idéal.

Privilégier un réflecteur ayant une bonne qualité d’image

Choisir un instrument qui peut fournir des images de qualité est le second critère sur lequel vous devez vous fonder. La clarté et la précision des images de votre dispositif doivent inciter votre môme à contempler les merveilles du ciel. Ainsi, plusieurs paramètres peuvent vous orienter pour que vous choisissiez un réflecteur ayant une bonne qualité d’images.

Diamètre de l’objectif

Encore appelé ouverture du tube, il est le paramètre essentiel à considérer. Il concerne la surface de la lentille ou du miroir de l’instrument. Lorsque vous avez un dispositif ayant un diamètre important, la lumière collectée par votre réflecteur est maximale. Grâce à cet élément, vous avez la possibilité d’observer plusieurs objets célestes.

Longueur focale

Pour choisir un instrument ayant une grande qualité d’image, la longueur focale est le second paramètre à considérer. Cet élément permet de déterminer la distance que la lumière traverse entre le miroir primaire du télescope. La longueur focale impacte aussi la possibilité de grossissement de votre appareil. Lorsque vous disposez d’un dispositif ayant une longueur focale élevée, ses capacités de grossissement seront supérieures.

Grossissement

Ici, l’erreur à ne pas commettre est de choisir un appareil ayant un grossissement très puissant. Vous pouvez changer la valeur du grossissement de votre dispositif lorsque vous changerez l’oculaire. De plus, la majorité des instruments télescopiques sont livrés avec divers oculaires. Vous pouvez également acheter d’autres oculaires sur le marché.

Par ailleurs, si vous avez un grossissement fort ou moins fort, votre rendu sera lumineux. Cela peut être essentiel pour contempler les éléments célestes. Un degré de grossissement x50 est largement suffisant pour observer le ciel.

Rapport d’ouverture

Étant le rapport la longueur focale par le diamètre de l’objectif, le rapport d’ouverture résume les options de l’utilisation du réflecteur. Lorsque le rapport est faible, vous avez la possibilité d’observer des objets célestes moins lumineux.

Un rapport d’ouverture faible est estimé à F/D = 6. Pour une contemplation planétaire, vous devez avoir un rapport f/D qui dépasse 10. Pour un rapport compris entre 6 et 10, vous pouvez contempler les objets célestes profonds et lumineux.

Acheter un instrument léger

Pour transporter et ranger facilement le réflecteur de votre enfant, vous devez privilégier l’achat d’un dispositif léger. Généralement, les lunettes astronomiques sont généralement prisées pour leur légèreté. De plus, la majorité des fabricants vendent leur produit avec une housse. Ce sac vous permet de ranger votre appareil.

La housse vous permet aussi de vous déplacer avec votre dispositif. Ainsi, le réflecteur de votre enfant doit être peu encombrant. Vous devez alors choisir un appareil pratique, que votre môme pourra transporter durant les vacances ou un camping.