Comment arrêter les fuites de couches la nuit ?

juillet 7, 2022
Partager

 

 

Votre enfant se réveille-t-il avec une couche mouillée ? Apprenez comment arrêter les fuites de couches la nuit avec ces conseils efficaces. Je ne lui ai pas donné de fil à retordre au sujet de l’énurésie,  je savais que c’était quelque chose qu’il ne pouvait pas éviter. Pourtant, je voulais trouver des solutions pour arrêter les fuites de couches la nuit. Je savais que c’était possible, son frère jumeau se réveillait sec tous les matins. J’ai donc fait quelques recherches et j’ai trouvé ces techniques. Et devinez quoi ? Plus de fuites la nuit ! Jetez-y un coup d’œil :

 

1. faites faire pipi à votre enfant juste avant d’aller au lit

Je ne sais pas pour vous, mais je me force à aller aux toilettes juste avant de dormir pour éviter de me réveiller au milieu de la nuit. Il est donc logique de faire de même pour nos enfants. Même si mon fils avait fait pipi 30 minutes plus tôt, je lui fais encore faire pipi juste avant qu’il entre dans le bain. C’est la dernière occasion qu’il aura de faire pipi avant que nous lui mettions des couches pour la nuit. Pour vous, ce moment peut être juste avant de mettre la couche ou avant qu’il ne saute dans le lit. Essayez de lui faire faire pipi le plus près possible de leur heure réelle de sommeil.

 

2. ne proposez pas de liquides après le dîner

Une erreur que j’ai commise était de proposer de l’eau à mes enfants bien après le dîner. Je me suis dit que l’eau était saine, s’ils avaient soif, pourquoi pas ? Le problème, c’est que pour beaucoup d’entre nous, nous n’évacuons pas tous les liquides avant de dormir. Je sais que si je bois du thé tard dans la nuit, je suis assuré de me réveiller et de me frayer un chemin groggy vers la salle de bain à 2 heures du matin. Au lieu de cela, limitez les liquides à l’heure du dîner seulement. Bien sûr, vous aurez des exceptions,  si vos enfants courent au parc ou s’il fait une chaleur torride dehors. Faites de ces exceptions plutôt qu’une partie de votre routine quotidienne. Moins vos enfants boivent de liquides à la fin de la journée, moins ils risquent de fuir à travers leurs couches.

 

3. mettez votre enfant en pyjama à pieds

Mon fils avait l’habitude de salir ses pantalons et ses couches pendant qu’il dormait. Il les enfonçait dans ses mains ou tripotait l’élastique. Cela faisait des paquets dans la couche et facilitait les fuites.

La solution ? Je lui ai mis un pyjama à pieds, le genre qui se ferme par une fermeture éclair du cou aux pieds. Il n’avait aucun moyen d’accéder à son pantalon ou à ses couches.

 

4. assurez-vous que votre enfant porte la bonne taille de couche

Il est facile d’oublier que nos enfants grandissent si vite. Mes enfants portaient des couches de la même taille depuis un certain temps. Je n’ai même pas pensé à vérifier les recommandations de poids.

Même si votre enfant se situe dans le poids recommandé, expérimentez en augmentant ou en diminuant la taille selon les besoins. Votre enfant pourrait avoir besoin d’une couche plus petite si la zone de la couche autour de ses cuisses est trop lâche. Et de même, il pourrait avoir besoin d’une couche plus grande si sa couche actuelle lui semble serrée ou lourde le matin.

 

 

 

4.2/5 - (29 votes)

Bienvenue sur mon blog de bébé !

Retrouvez par ici toutes les dernières nouveautés autour de l’univers bébé mais aussi des conseils pour vous orienter au mieux dans le choix du mobilier, accessoires, poussettes et autres…

Tops conseils