Comment endormir son nouveau-né rapidement?

novembre 24, 2022
Partager

Vous êtes fatigué des nuits sans sommeil causées par les réveils fréquents de votre bébé ? Vous vous demandez ainsi comment endormir rapidement votre bébé ? En vérité, il n’existe pas de solution miracle pour endormir rapidement un nouveau-né. Toutefois, quelques astuces peuvent vous aider à y parvenir sans trop de difficultés. Voici comment vous devez procéder.

 

Créez les conditions favorables à l’endormissement

 

La première des choses à faire pour endormir rapidement votre nouveau-né, c’est de créer des conditions favorables à l’endormissement. Dans cette optique, il y a des choses que vous devez faire.

 

Pièce sombre

Comme pour les personnes adultes, le cerveau sécrète mieux les hormones responsables du sommeil lorsqu’il fait noir. De ce fait, vous devez absolument placer votre bébé dans une chambre sombre lorsque le moment de le mettre au lit arrive.

Comme les conseils d’une photographe spécialiste en nouveau-né le stipulent, lorsque votre bébé se réveille au milieu de la nuit ou sans avoir terminé sa sieste, ne commettez surtout pas l’erreur d’allumer l’ampoule de sa chambre pour le recoucher. De même, lorsque vous voulez lui donner ses tétées nocturnes, veillez à maintenir cette atmosphère nocturne. Au fur et mesure, votre bébé va associer la nuit au sommeil. Il lui sera donc facile de s’endormir lorsqu’il fait sombre.

 

Créez une atmosphère de confiance

Votre bébé a passé 9 mois dans l’utérus, un environnement plutôt sécurisé. Au sortir de cet environnement, il est normal qu’il ait peur. C’est ce qu’on appelle le réflexe moro ou le réflexe de sursaut. Aussi présent chez les adultes, le réflexe moro constitue l’un des obstacles au sommeil continu chez un bébé.

En fait, le réflexe de sursaut est destiné à protéger votre bébé pendant les premiers moments de sa vie. Il s’agit d’une alarme naturelle qui se déclenche soit par un mouvement brusque, soit par un bruit fort ou quelque chose d’inhabituel. Sachez que le reflexe moro est naturel et indispensable. Son absence traduit un dysfonctionnement du système nerveux du bébé.

En conséquence, faites l’effort de rassurer en permanence votre bébé. Parlez-lui. Vous vous dites peut-être qu’il ne comprend pas ce que vous lui dites. C’est vrai, en partie seulement. En fait, les bébés ont la capacité de ressentir les vibrations présentes autour d’eux, y compris celles qui découlent de la voix. Prenez toujours la peine de créer un sentiment de sécurité autour de votre bébé.

 

Trouvez la routine de votre bébé

 

Plus vite vous trouverez une routine cohérente à votre bébé, mieux il s’endormira. Dans cette perspective, connaître ses signes de somnolence et de fatigue est primordial. Comme signe, on peut citer :

  • les frottements des yeux et de la tête ;
  • les bâillements ;
  • l’agitation excessive des membres ;
  • l’agitation du regard (l’enfant est incapable de vous regarder pour longtemps)
  • les pleurs.

Si vous voulez endormir rapidement votre bébé, il ne faut surtout pas que votre bébé arrive au stade des pleurs. À ce stade, il sera plus difficile de le calmer, puis de l’endormir.

Vous devez savoir que la routine chez les bébés n’est possible qu’après 6 semaines. À cet âge, vous allez commencer à remarquer que votre bébé s’endort dans des conditions précises et à des heures régulières. Au lieu de courtes siestes répétées, votre bébé commencera à réduire le nombre de siestes et à augmenter leur longueur.

 

Travaillez sur vous et adoptez les bons réflexes

 

Si vous voulez réussir à endormir facilement votre bébé, vous devez travailler sur vous-même. En fait, les bébés ne parlent peut-être pas, mais ils sentent lorsque quelque chose ne va pas. De ce fait, vous devez travailler sur les paramètres suivants.

 

Votre état d’esprit

Les nouveau-nés sentent lorsque leurs parents ou leurs proches ne sont pas dans leur assiette. Ainsi, éloignez-vous de votre bébé lorsque vous êtes stressé ou angoissé.

Apprenez à laisser tous vos soucis à l’entrée de la chambre de votre bébé. Concentrez-vous uniquement sur lui et créez une atmosphère de confiance. Cela l’aidera à s’endormir rapidement.

 

Le contact des yeux

Le contact des yeux prolongé est très stimulant chez les bébés. En conséquence, si vous voulez qu’il s’endorme vite, évitez tout contact visuel avec lui, même pendant les tétées.

 

La gestion du réveil nocturne

Faites attention à votre manière de gérer les réveils nocturnes. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, vous risquez d’empirer la situation.

De ce fait, évitez de vous précipiter, de gronder ou de vous énerver. Prenez toujours la peine de parler avec beaucoup de courtoisie à votre bébé.

 

Les astuces qui fonctionnent

 

Pour endormir rapidement votre bébé, vous pouvez adopter plusieurs astuces. Toutefois, ces astuces ne sont pas des formules magiques. En conséquence, une astuce peut fonctionner chez un bébé, mais pas pour un autre. À vous de trouver ce qui marche avec votre bébé.

 

L’emmaillotement

L’emmaillotement est une excellente parade contre les effets du réflexe moro. Comme son nom l’indique, il s’agit d’envelopper votre bébé dans un linge. Ce, de manière à maintenir ses bras près de son corps. Cette méthode permet de recréer en quelque sorte l’atmosphère de l’utérus dans laquelle votre bébé a passé environ 9 mois avant de venir au monde.

L’emmaillotement procure une pression qui permet de réconforter votre bébé. Il se sent alors comme s’il était dans les bras de quelqu’un pendant qu’il s’endort. Chez certains bébés, cette stratégie permet de stimuler chez lui un toucher permanent et apaisant et l’empêche de se réveiller dans la nuit. Cela lui permet de se sentir rassuré et de se calmer afin de s’endormir pour longtemps.

 

La sucette ou la tétine

La succion non nutritive est un excellent calmant pour les bébés. De ce fait, il stimule le sommeil chez les bébés. Dès les premières semaines, certains bébés manifestent ce besoin en suçant l’un de leur doigt.

Donner une sucette ou une tétine à votre bébé permet de le calmer rapidement, donc d’accélérer le processus d’endormissement. Il s’agit en fait d’un auto calmant pour votre bébé.

 

La pression avec la main

Au cas où, vous ne voulez ni emmailloter ni donner une tétine à votre bébé, vous pouvez simplement utiliser la pression de votre main. Après avoir posé délicatement votre bébé dans son lit, vous devez appliquer sur lui une légère pression en continuant à le bercer. Cela recrée l’atmosphère de l’emmaillotement et permet de contenir le réflexe de moro.

 

Le bruit blanc ou une berceuse

C’est connu de tous : les bébés aiment les berceuses. Si vous voulez endormir rapidement votre petit bout, n’hésitez pas à lui chanter une berceuse ou à lui réciter une comptine. Vous pouvez aussi lui lire une histoire.

Le bruit blanc constitue aussi une alternative. En effet, le bruit blanc est un bruit censé stimuler la sensation de sommeil. Il peut s’agir : du son de la pluie, de l’aspirateur, d’une musique, etc. Si cette technique est efficace, elle est dangereuse, car l’enfant peut en devenir dépendant.
Autant que vous misiez sur le confort de votre bébé, vous devez également miser sur sa sécurité. Pour cela, cet article pourrait vous renseigner sur comment sécuriser votre maison.

4.8/5 - (31 votes)

Bienvenue sur mon blog de bébé !

Retrouvez par ici toutes les dernières nouveautés autour de l’univers bébé mais aussi des conseils pour vous orienter au mieux dans le choix du mobilier, accessoires, poussettes et autres…

Tops conseils