Grossesse : 5 infections dont il faut se protéger

novembre 25, 2022
Partager

Ce n’est pas drôle d’être malade, notamment durant la grossesse. Parce que vous vous inquiétez de la santé de votre bébé autant que de la vôtre. Vous avez raison, car certaines infections présentent des risques aussi bien pour vous que pour votre bébé. Elles sont rares heureusement. Mais surtout, on peut les éviter facilement avant et pendant la grossesse. Voici 5 infections qui peuvent causer des problèmes et dont il faut se protéger.

 

Le cytomégalovirus (CMV)

 

C’est un virus courant qui fait partie de la famille des herpès. Il se transmet au contact avec les jeunes enfants qui ont souvent des infections à CMV. Dans la majorité des cas, il n’y aura pas de conséquences pour le fœtus. Mais il arrive que le bébé développe des handicaps à cause de ce virus : perte auditive (13% des cas), séquelles neurologiques et très rarement décès in utero ou à la naissance (4% des cas). Il existe des tests de détection du cytomégalovirus, mais ils ne sont pas systématiquement prescrits. La raison principale étant qu’il n’y a pas encore de traitement si le fœtus est touché.

Pour éviter cela :

  • lavez-vous régulièrement les mains à l’eau chaude et au savon, en particulier si vous changez les couches ou si vous travaillez dans une crèche ou une garderie ;
  • n’embrassez les jeunes enfants sur la bouche ;
  • ne partagez pas leurs couverts, ni leur verre. Ni même leurs serviettes de bains.

La toxoplasmose

 

La toxoplasmose est une infection que l’on peut attraper par un parasite microscopique appelé Toxoplasma gondii. Ce parasite ne se trouve pas uniquement chez les chats contrairement à ce que l’on croit. On le trouve aussi chez les autres espèces de vertébrés à sang chaud (mouton, porc).

 

La maladie est bénigne et sans symptômes chez les personnes dont le système immunitaire est sain. Mais chez une femme enceinte, le parasite peut infecter le placenta et le bébé. Heureusement, le nombre de femmes qui contractent l’infection pendant la grossesse est relativement faible, et toutes ne la transmettent pas à leur bébé. Le risque est faible, car nous mangeons principalement des aliments bien cuits ou surgelés, les deux façons de tuer le parasite. Au début de grossesse, un test est systématiquement effectué afin de déterminer si la femme a déjà été infectée. Dans ce cas, elle est immunisée, sinon le risque de contracter le parasite est plus élevé. La toxoplasmose peut provoquer une fausse-couche, des malformations congénitales ou des problèmes après la naissance.

 

Pour limiter le risque d’infection 

  • ne mangez que de la viande bien cuite et évitez la viande crue, la viande fumée et les charcuteries ;
  • lavez-vous soigneusement les mains ainsi que les planches à découper et les ustensiles après avoir préparé de la viande crue ;
  • lavez soigneusement tous les fruits, légumes et herbes aromatiques avant de les faire cuire ou de les manger afin d’éliminer toute trace de terre ;
  • Évitez le lait de chèvre non pasteurisé et les produits laitiers qui en sont dérivés ;
  • Changez la litière du chat tous les jours en portant des gants en caoutchouc (ou demandez à quelqu’un d’autre de le faire). Lavez-vous soigneusement les gants et les mains après ;
  • Donner à manger à votre chat que des aliments cuits, en conserve ou sec, mais pas d’aliments crus.

La varicelle

 

La varicelle est une infection très contagieuse qui provoque une éruption cutanée et des démangeaisons. Pendant la grossesse, elle peut être dangereuse pour le bébé, des malformations (1 à 2% des cas) mais surtout, juste après l’accouchement, des formes de varicelle néonatale dangereuses pour le bébé.

 

Si vous avez déjà été vacciné contre la varicelle ou si vous l’avez déjà eu, vous êtes immunisé. Dans le cas contraire, si vous êtes en contact avec une personne atteinte de la varicelle, parlez-en immédiatement à votre médecin. Un test sanguin permettra de savoir si vous êtes immunisée. Il existe des traitements spécifiques pour les femmes enceintes.

 

La rubéole

 

La rubéole est une maladie virale très contagieuse qui touche essentiellement les enfants. Mais elle peut provoquer de graves malformations congénitales lorsque les femmes sont infectées pendant la grossesse (notamment avant la 12ᵉ semaine de grossesse) : malformations congénitales, problèmes de développement, surdité.

 

Cette maladie a quasiment disparue grâce à la vaccination ROR (rougeole, oreillons et rubéole). Vous êtes immunisé si vous avez été vacciné durant l’enfance ou si vous avez déjà eu la rubéole. Si vous n’avez pas été vacciné, vous devez vous faire vacciner avant la grossesse. Et si vous ne savez pas si vous avez déjà eu cette maladie, seul un test sanguin permettra de déterminer si vous êtes immunisé ou non.

 

La listériose

 

La listériose est une infection grave que l’on peut contracter en mangeant des aliments contaminés par la bactérie Listeria. Cette infection est rare, mais même un cas bénin peut avoir de graves conséquences. La bactérie est capable de traverser le placenta, puis infecter le fœtus, ce qui peut provoquer une fausse-couche, une mort intra-utérine ou encore une naissance prématurée. Si le bébé nait avec cette infection, sa vie est potentiellement en danger. 

 

Pour éviter-cela :

  • faites bien cuire les aliments et évitez les fromages au lait cru, les poissons fumés et les charcuteries ;
  • Lavez ou épluchez soigneusement tous les fruits et légumes avant de les manger.
4.8/5 - (34 votes)

Bienvenue sur mon blog de bébé !

Retrouvez par ici toutes les dernières nouveautés autour de l’univers bébé mais aussi des conseils pour vous orienter au mieux dans le choix du mobilier, accessoires, poussettes et autres…

Tops conseils