L’importance du sommeil pour parents et enfants

septembre 30, 2022
Partager

 

Vous avez sûrement déjà entendu que pour rester en bonne santé et en pleine forme, il est important d’avoir un bon sommeil chaque nuit. Découvrez dans cet article pourquoi il est important pour les parents et les enfants de bien dormir.

5 avantages du sommeil 

 

Toute conseillère sommeil pour bébés vous livrera ces cinq raisons pour lesquelles le sommeil est si important tant pour vos enfants que pour vous-même :

 

Il améliore la fonction immunitaire

Un sommeil de qualité peut renforcer le système immunitaire, ce qui aide à combattre les infections. Certaines études ont même montré que le manque de sommeil chez les enfants et chez les adultes peut rendre les vaccins moins efficaces.  

 

Le sommeil optimise la fonction cérébrale

Pendant le sommeil, des connexions neuronales sont établies. Elles aident à cimenter l’apprentissage et à créer des souvenirs. De nombreuses études ont montré que les enfants qui dorment suffisamment sont :

  • de meilleurs résolveurs de problèmes ;
  • des penseurs plus créatifs et plus flexibles ;
  • des petits génies qui ont une meilleure réussite scolaire.

À l’inverse, la privation de sommeil interfère avec l’acquisition de la mémoire, rendant l’apprentissage et la rétention de nouvelles choses presque impossibles. En étant bien reposé, votre enfant est capable :

  • de s’adapter plus facilement aux circonstances changeantes ;
  • de rester attentif ;
  • d’apprendre et de retenir des informations ;
  • de prendre des décisions complexes de manière plus efficace.

Un bon sommeil garantit une bonne humeur 

Les jeunes enfants et les bébés ont une tolérance particulièrement faible au manque de sommeil, ce qui les rend irritables, colériques et facilement bouleversés. En tant que parent, assurer un sommeil suffisant vous aide à réguler votre humeur au quotidien et à avoir l’énergie nécessaire pour affronter chacune de vos journées.

 

Le sommeil et le comportement vont de pair

Quiconque a un enfant en bas âge qui s’est réveillé un peu trop tôt, est resté éveillé un peu trop ou a raté une sieste, connaît les conséquences redoutées. Le terme “faux TDAH” a été inventé pour décrire les enfants qui ont reçu un diagnostic de TDAH, mais dont les comportements sont en fait directement liés à deux comportements de sommeil nuisibles. Dans jusqu’à 35 % des cas, la privation de sommeil est diagnostiquée à tort comme un TDAH.

 

Il améliore la santé mentale 

Outre la dépression, des études ont montré qu’un manque de sommeil peut être lié à des problèmes de santé mentale comme l’anxiété, le trouble bipolaire et le trouble de stress post-traumatique.

 

Comment améliorer la qualité de sommeil ?

 

Même s’il peut sembler décourageant de maintenir de saines habitudes de sommeil avec tant d’autres défis quotidiens, essayez de prendre de petites mesures pour vous aider, vous et vos enfants, à dormir suffisamment. Cela permettra à votre famille de rester bien reposée et en bonne santé. Voici quelques conseils pour établir ou maintenir de bonnes habitudes de sommeil :

 

Établissez des horaires et des routines de sommeil cohérents

Assurez-vous que votre bébé fasse suffisamment de siestes pendant la journée. Établissez aussi une routine de sommeil cohérente comme lire une histoire ou chanter des berceuses. Maintenez également une heure de coucher et de réveil bien régulière.

 

Faites de l’exercice, sortez pour profiter de l’air frais et de la lumière naturelle

L’exercice et l’air frais vous permettent à tous de vous sentir mieux et de mieux dormir. La lumière naturelle, de son côté, aide à réguler votre rythme quotidien. Prévoyez une heure régulière pour sortir faire une promenade. Les premières heures du matin ont tendance à être moins fréquentées dans les rues, ce qui en fait un moment idéal pour une promenade en famille. Si l’exercice en plein air n’est pas possible, essayez une application d’exercice, simplement des étirements ou courez sur un tapis de course à la maison. Une fois à l’intérieur, ouvrez les stores, tirez les rideaux et essayez d’être près d’une fenêtre si vous travaillez ou jouez avec votre bébé.

 

Limitez le temps passé devant l’écran

La lumière bleue des écrans empêche la libération de mélatonine, l’hormone interne du sommeil qui à son tour rend difficile l’endormissement. Autant que possible, évitez les écrans pour vous et votre enfant dans les heures qui précèdent celle du coucher. 

4.8/5 - (35 votes)

Bienvenue sur mon blog de bébé !

Retrouvez par ici toutes les dernières nouveautés autour de l’univers bébé mais aussi des conseils pour vous orienter au mieux dans le choix du mobilier, accessoires, poussettes et autres…

Tops conseils