Quatre astuces efficaces pour faire boire du lait à votre bébé

février 21, 2022
Partager
(Last Updated On: février 21, 2022)

 

Ne vous sentez pas stressé si vous remarquez soudainement que votre bébé ne boit pas de lait ! Essayez plutôt ces 4 astuces efficaces pour aider votre petit à prendre plus de lait, que ce soit au sein ou au biberon.

 

Comment gérer un bébé qui ne boit pas de lait

Comme vous pouvez le constater, vous n’êtes absolument pas seule. À un moment donné, mes trois enfants ont refusé de boire du lait, que ce soit au sein ou au biberon. Bien qu’ils aient toujours eu un goût prononcé pour le lait, ils sont tous passés par une phase où ils refusaient de le boire.

J’ai essayé de leur proposer du lait de différentes manières, de l’allaitement au biberon, de la tasse à bec à la tasse ordinaire, mais ils les ont tous refusés. En fait, il semblait qu’ils préféraient jouer et faire tout autre chose que manger.

 

1. Nourrissez votre bébé entre des intervalles plus longs

L’une des meilleures décisions que j’ai prises a été de nourrir mes bébés après leur réveil, et non de les nourrir pour dormir. Cela les a aidés à apprendre à s’apaiser tout seuls, mais cela signifiait également que leurs heures de repas devaient s’adapter au fur et à mesure de leur croissance.

Vous voyez, à mesure que votre bébé grandit, il fera moins de siestes, par conséquent vous aurez moins de séances de repas. Au début, il aurait pu faire cinq siestes par jour et boire du lait cinq fois également. Mais à mesure que le nombre de siestes diminuera, il aura également moins de moments pour s’alimenter.

S’il ne boit pas de lait, voyez si vous pouvez étirer les délais entre les tétées pour qu’il ait plus faim la fois suivante. Il pourrait avoir besoin de plus de temps et d’espace dans son estomac entre les tétées pour terminer un biberon entier ou une tétée.

 

2. Vérifiez la quantité de lait que votre bébé devrait recevoir

Dans les premiers jours et les premières semaines d’un bébé, vous étiez lancée dans une course effrénée pour que bébé regagne le poids perdu et vous assurer qu’il prenne bien les grammes nécessaires Et c’est vrai, c’est au cours de leurs premiers mois que les bébés grandissent le plus.

Cependant, un jour ils finissent par atteindre un stade où ils n’ont pas besoin de prendre autant de poids qu’au début de leur vie.

Leur rythme de croissance n’est plus aussi rapide que celui du nouveau-né et ils sont aussi plus tournés vers la découverte d’autres étapes. C’est pourquoi vous constaterez souvent qu’un bébé préfère passer son temps à apprendre à ramper plutôt qu’à manger. Manger des aliments solides peut également lui fournir certaines des calories qu’il avait l’habitude d’obtenir uniquement en buvant du lait.

 

3. Proposez du lait avant ou après les repas solides 

L’introduction des aliments solides à la diversification est l’une de mes étapes préférées. En fait, j’ai aimé mélanger des purées et essayer de nouvelles combinaisons, et j’ai même créé un imprimé pour suivre les aliments que j’ai introduits. Eh bien… mes enfants étaient tout aussi enthousiastes. Ils étaient tellement excités, en fait, qu’ils préféraient manger des solides plutôt que du lait. Après tout, le lait n’avait rien de nouveau, alors que manger à la cuillère semblait plus excitant. Alors, j’ai changé les choses : Je m’assurais de proposer le lait avant les solides. Ainsi, je savais qu’ils avaient l’appétit nécessaire finir une tétée complète ou un biberon entier avant de passer aux solides. Je me suis dit qu’ils finiraient les solides en complément, même après avoir bu le lait, alors qu’en inversement ils auraient pu ne pas boire autant après avoir mangé des purées si je les avais présentées en premier.

 

4. Ajoutez du lait aux aliments solides de votre bébé

Vous craignez que votre bébé ne reçoive pas assez de calories avec le lait maternel ou les préparations commerciales pour nourrisson (PCN) ? Essayez de mélanger le lait aux  aliments solides. Au lieu d’utiliser de l’eau pour préparer purées ou ses compotes, mélangez-les avec du lait pour qu’il reçoive à la fois des solides et un produit laitier.

4.1/5 - (29 votes)