Quatre raisons pour lesquelles votre bébé ne semble jamais satisfait après la tétée

février 18, 2022
Partager
(Last Updated On: février 18, 2022)

 

 

 

Quand votre bébé n’est jamais satisfait après l’allaitement

La pire expérience en tant que maman d’un nouveau-né est de se sentir seule, la seule à vous sentir coincée à allaiter un bébé qui est rarement détendu ou endormi après les tétées. Vous avez beau lui retirer le sein après qu’il se soit endormi, il ne fait que se réveiller en hurlant dans la minute qui suit. Mais dès que vous le remettez au sein, il va de nouveau très bien. Bien que vous aimiez l’expérience du lien affectif, vous ne pouvez vous empêcher d’éprouver du ressentiment face au peu de temps que vous avez désormais pour vous. Ajoutez à cela des inquiétudes concernant la prise de poids et la production de lait, sans oublier que l’allaitement a été difficile. Heureusement, j’ai appris qu’il existe des raisons pour lesquelles votre bébé ne semble jamais satisfait après l’allaitement. Ces raisons m’ont rassurée sur le fait que je ne faisais rien de  » travers  » et que la plupart de ces comportements n’étaient pas inquiétants. 

 

Les raisons et ce que vous pouvez faire pour chacune d’entre elles 

Votre bébé ne mange pas réellement

Je n’ai réalisé que bien plus tard que le besoin constant de téter ne signale pas nécessairement la faim. J’ai supposé que mon bébé avait besoin de téter parce qu’il avait faim, et non parce qu’il était apaisé par le mouvement de succion de la tétée. L’allaitement de confort n’est pas mauvais, beaucoup de mamans aiment pouvoir apaiser un bébé difficile et créer des liens en même temps. Mais si, disons, vos mamelons prennent une raclée ou si vous avez désespérément besoin d’une pause, rassurez-vous : votre bébé tète peut-être par confort et non par faim. Si c’est le cas, essayez de le garder éveillé pendant qu’il allaite. Changez de position, faites-lui faire son rot souvent, faites une pause, et changez même sa couche. Cela l’empêchera de s’assoupir alors qu’il est supposé manger. Comment savoir s’il mange vraiment ? Vérifiez sa gorge. S’il avale, vous verrez des mouvements autour de sa gorge, indiquant qu’il déglutit. Vous pouvez également entendre un bruit de déglutition, là encore, signe qu’il absorbe du lait et ne se contente pas de remuer la bouche. 

 

Votre bébé connaît une poussée de croissance

Les bébés subissent le plus de changements au cours des premiers mois que durant le reste de leur vie. Ils ont également un estomac minuscule et un système digestif immature, à cet âge. Combinez les deux, et il n’est pas étonnant que votre bébé ne semble jamais satisfait après la tétée. La fréquence des tétées stimule et augmente votre production de lait, bien mieux qu’un tire-lait ne pourrait le faire. Ne le voyez pas comme un tracas, mais comme une opportunité , une stratégie, pour vous assurer que vous produisez suffisamment de lait. À ce stade, nourrissez à la demande autant que possible. Notre pédiatre nous a dit que la principale raison pour laquelle les bébés pleurent est la faim, c’est rarement parce que leurs vêtements les démangent ou que la pièce est trop froide.

 

Vous oubliez que l’agitation est normale

Parfois, il faut simplement se rappeler que l’agitation est normale au stade du nouveau-né. C’est à ce moment-là que les bébés pleurent le plus, qu’ils ont des problèmes de coliques et qu’ils semblent être les plus inconsolables. Ce n’est pas parce que votre bébé avait l’habitude de dormir par tranches de trois heures qu’il n’aura plus jamais de nuit difficile. Parlez à n’importe quelle maman de nouveau-né, et elle vous racontera au moins un épisode où son bébé a pleuré et s’est senti particulièrement en manque.

Si vous soupçonnez des coliques, essayez des astuces comme le faire pédaler en pliant ses jambes, en repliant doucement ses genoux contre sa poitrine ou en massant son ventre. Vous pourriez le nourrir après son réveil pour qu’il ait plus d’occasions de rester à la verticale après avoir mangé. C’est aussi le moment où il sera le plus attaché à votre sein, que ce soit par faim ou par réconfort. Chaque fois que vous avez l’impression que les choses devraient s’améliorer maintenant, gardez en mémoire que les progrès vont en dents de scie, même si la tendance générale est à la hausse. Vous connaîtrez des hauts et des bas mais vous verrez que vous avancerez dans la bonne direction. 

4.1/5 - (32 votes)