Quelle est la température sous les aisselles ?

juin 1, 2021
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
(Last Updated On: décembre 1, 2021)

A n’importe quel âge il est important de savoir mesurer sa température ou celui d’un bébé afin d’en évaluer l’état général. Il existe plusieurs façons de mesurer la température chez l’être humain. Une des techniques intéressantes, quant à la prise de température, est sûrement celle que l’on pratique sous les aisselles. Voyons alors la température sous le bras de plus près.

Toutes les façons de prendre sa température

Il existe différents types de prise de température grâce à un thermomètre médical. Certaines personnes préfèrent une méthode à une autre. Mais quelles sont-elles au juste?

prendre temperature par la bouche

Température rectale

C’est une prise de mesure donnant un résultat plus précis par rapport aux autres. Elle consiste à introduire le bout du thermomètre rectal dans l’anus et le laisser faire son boulot pendant au moins 1 minute. La température rectale est la méthode courante utilisée sur les enfants de moins de 5 ans alors pour éviter les gigotements, il est préférable d’appliquer de la vaseline avant l’opération.

Âge : de la naissance à 1 an

  • Demandez à votre enfant de s’allonger sur le ventre sur vos genoux. Vous pouvez aussi le mettre sur le dos, les jambes ramenées vers la poitrine.
  • Mettez de la vaseline sur l’extrémité du thermomètre et sur l’anus.
  • Faites glisser le thermomètre doucement dans l’anus, sans dépasser 1 pouce. Si votre enfant a moins de 6 mois, ne le faites pas pénétrer de plus de ½ pouce. C’est-à-dire jusqu’à ce que vous ne puissiez plus voir la pointe argentée.
  • Soyez doux. Il ne doit pas y avoir de résistance. Si c’est le cas, arrêtez.
    Tenez votre enfant immobile. Laissez le thermomètre numérique en place jusqu’à ce qu’il émette un bip (environ 10 secondes).

Votre enfant a de la fièvre si la température rectale est supérieure à  (38° C).

Attention : ne prenez pas la température rectale chez les jeunes enfants atteints de leucémie ou d’autres cancers. Évitez également de le faire chez les autres enfants dont le système immunitaire est faible, par exemple en cas de transplantation d’organe, de VIH ou de drépanocytose.

Température axillaire

Communément appelé température sous le bras, la température axillaire est considérée comme peu fiable quant à ses résultats. Nous verrons un peu plus bas comment vérifier la température axillaire pour obtenir une température exacte en rajoutant du temps.

Âge : Tout âge pour le dépistage

  • Placez l’extrémité du thermomètre dans une aisselle. Assurez-vous que l’aisselle est sèche.
  • Fermez l’aisselle en maintenant le coude contre la poitrine.
  • Faites-le jusqu’à ce que le thermomètre émette un bip (environ 10 secondes). L’extrémité du thermomètre doit rester couverte par la peau.

Votre enfant a de la fièvre si la température sous l’aisselle est supérieure à 37,2° C. Si vous avez un doute, prenez la température de votre enfant par le rectum ou le front.

Température par l’oreille ou voie tympanique

Cette façon de faire ne se pratique qu’à partir de l’âge de 2 ans avec un thermomètre auriculaire qui sera insérer dans le canal menant au tympan. Il est primordial de lire attentivement le mode d’emploi pour un bon résultat. Par ailleurs, 3 prises successives sont conseillées et la température la plus élevée sera celle qui sera considérée.

Ce thermomètre lit les ondes thermiques qui se dégagent du tympan.

  • Pour obtenir une température correcte, il faut tirer l’oreille vers l’arrière. Tirez vers l’arrière et vers le haut si vous avez plus d’un an.
  • Dirigez ensuite l’extrémité de la sonde auriculaire entre l’œil et l’oreille opposés.

Les parents apprécient ce thermomètre car il prend moins de 2 secondes. Il ne nécessite pas non plus la coopération de l’enfant. Il ne provoque pas d’inconfort.
Attention. Le fait d’être à l’extérieur par une journée froide entraînera une lecture basse. Votre enfant doit rester à l’intérieur pendant 15 minutes avant de prendre sa température. Le cérumen, les infections d’oreille et les tubes d’oreille n’empêchent pas d’obtenir des lectures correctes.

Température buccale ou voie orale

C’est la méthode par laquelle on placera un thermomètre par la bouche (sous la langue) pendant 3mn. Même si on la voit souvent dans les films, elle n’est pas très fiable non plus au niveau de la précision. En effet, il est conseillé de rajouter 0,5°C à la température affichée. En outre, il faut éviter de boire ou manger très froid ou très chaud avant la prise de température.

Température frontale

Pratiquée à l’aide d’une bandelette thermosensible ou d’un thermomètre frontal, elle est souvent déconseillée surtout pour les enfants. Les thermomètres frontaux sont composés d’une bandelette de plastique contenant des cristaux liquides. Cette bandelette est alors placée sur le front. Ensuite, les cristaux deviennent apparents à cause de la chaleur, sur une échelle graduée. Toutefois, cette méthode manque de précision : il est donc déconseillé de l’employer.

La manière de prendre la température varie en fonction du thermomètre choisi. Toutefois, quelle que soit la méthode, la température est prise à distance de tout effort physique, chez un individu normalement couvert et en dehors de toute atmosphère chaude afin de ne pas affecter la précision.

Ce thermomètre lit les ondes thermiques provenant de l’artère temporale. Ce vaisseau sanguin traverse le front, juste sous la peau.

  • Placez la tête du capteur au centre du front.
  • Faites lentement glisser le thermomètre sur le front vers le haut de l’oreille. Maintenez-le en contact avec la peau.
  • Arrêtez lorsque vous atteignez la racine des cheveux.
  • Lisez la température de votre enfant sur l’écran d’affichage.

Remarque : certains thermomètres frontaux plus récents n’ont pas besoin de glisser sur le front. Suivez les instructions de la boîte sur la façon de prendre la température.
Utilisé dans plus de cabinets médicaux que tout autre thermomètre.

Les parents apprécient ce thermomètre car il prend moins de 2 secondes. Il ne nécessite pas la coopération de l’enfant. Il ne cause aucun inconfort.
Attention : Les températures frontales doivent être numériques. Les bandelettes frontales ne sont pas précises.

Importance de prendre la température de bébé

Un bébé et les enfants en bas âges c’est beaucoup d’amours, des câlins et des sourires à profusion mais c’est aussi des pleurs, des ronchonnements et une humeur grincheuse. Il ne faut pas négliger quand ces derniers symptômes apparaissent car ils peuvent indiquer que bébé a de la fièvre. En effet, durant les premiers mois de vie du bébé, une hausse de température peut être un signe sérieux, alors il faut être très attentif à tous les signaux d’alarmes. Les maladies souvent encourues en cas de fièvre chez le nourrisson sont :

  • La déshydratation
  • La convulsion fébrile

Le mesure de température du bébé fébrile peut se faire avec un nombre de certains modèles :

  • Le thermomètre sans contact : thermomètre infrarouge, thermomètre laser (ultra rapide et à haute précision)
  • Le thermomètre frontal
  • Le thermomètre auriculaire
  • Le thermomètre électronique
  • Le thermomètre tétine

Comment calculer sa température sous le bras ?

Pour une prise de température axillaire ou communément température sous le bras ou sous les aisselles, il faut d’abord placer le thermomètre au creux de l’aisselle puis placer le bras contre le thorax. Cependant, c’est une méthode qui n’affiche pas des résultats fiables comme nous l’avons mentionné auparavant. Comment faire alors ?

Quand on prend la température sous le bras on rajoute combien ?

Après avoir laissé le thermomètre sous l’aisselle pendant au moins 60 secondes ou 4 minutes pour un thermomètre en verre, il est important de rajouter 0,9° C au chiffre affiché afin d’obtenir un résultat précis.

Quelle est la température sous le bras ?

La température sous le bras varie souvent entre ces chiffres : 34,7 à 37,3 °C.

Est-ce que 37,5°C c’est de la fièvre ?

Définition de la fièvre

La fièvre est définie comme une élévation de la température corporelle au-dessus des valeurs normales. Chez un adulte, on parle en général de fièvre lorsque la température interne du corps dépasse les 38°C.

consultation temperature

Les barèmes d’une fièvre

La température normale du corps humain se situe entre 36°C et 37,5 °C. Alors, avoir une température de 37,5 °C n’est pas considéré comme avoir de la fièvre.  Par ailleurs, que cela soit chez l’adulte, l’enfant et le bébé, voici les barèmes à retenir quand on parle de température :

  • Hyperthermie : c’est une température qui est au-dessus de 38°C. Nous pouvons alors dire qu’il y a existence de fièvre.
  • Fébricule ou léger état fiévreux : cet état se situe entre 37,8°C et 37,9°C de température. Il témoigne souvent d’une infection bénigne.

Récapitulatif :

  • Les températures rectales sont les plus précises.
  • La température frontale est la deuxième plus précise.
  • Les mesures dans l’oreille sont également précises si elles sont effectuées correctement.
  • La prise de température à l’aisselle est la moins précise. La prise de température à l’aisselle est utile pour le dépistage à tout âge.

La température sous l’aisselle est la plus sûre et constitue un bon moyen de dépistage.

Si la température sous l’aisselle est supérieure à 37,2° C , vérifiez-la à nouveau. Utilisez une lecture rectale.

Raison : Si les jeunes bébés ont de la fièvre, ils doivent consulter un médecin immédiatement. De nouvelles recherches montrent que la température frontale peut également être précise en dessous de 3 mois.

De 3 mois à 1 an. Les mesures rectales ou frontales sont précises.

Un thermomètre auriculaire peut être utilisé après 6 mois.

Les thermomètres numériques (électroniques) se trouvent facilement dans les magasins. Ils ne coûtent pas très cher. Ils peuvent être utilisés pour les prises de température rectale et sous l’aisselle. La plupart d’entre eux donnent une température précise en 10 secondes ou moins.

 

4.4/5 - (16 votes)