Quels accessoires pour aider bébé à marcher ?

Après la naissance, les parents souvent attendent avec impatience la poussée des dents ou les premiers pas du bébé. Apprendre à marcher est l’une des phases les plus importantes durant la croissance d’un enfant. Comment faire en sorte que bébé réussisse cette étape plus facilement ? Aujourd’hui, il existe différents types d’accessoires pour aider bébé à marcher.

Comment savoir si bébé est prêt à marcher ?

Il n’est pas rare que certains parents ratent les premiers pas de bébé. Pour que ce ne soit pas votre cas, il est indispensable de faire attention aux nombreux signes que votre bébé va se mettre à marcher. Mais pour vous préparer à cette période, vous pouvez voir sur ce site des équipements adaptés pour votre bébé.

Votre bébé peut déjà tenir sa tête, il peut s’assoir seul et sans appui. Votre bout de chou peut aussi se déplacer sans aide. Pour cela, il rampe ou se glisse sur le sol à sa manière. L’étape suivante est certainement le fait de tenir debout.

Afin de se relever sur ses deux pieds, il va s’accrocher aux meubles à portée de ses petites mains. Il peut s’agit des pieds de table, du canapé ou encore d’une chaise. Lorsque vous remarquez ces agissements, vous devrez vous assurer qu’il n’y a aucun danger pour lui aux alentours. Un verre posé malencontreusement près du bord de la table peut tomber sur votre enfant à cause d’un petit mouvement.

Sans appui, votre bébé aura tendance à pointer ses fesses en arrière et arquer ses jambes vers l’intérieur. Il s’agit d’un autre signe qu’il veut se relever. Les bébés qui rampent adoptent le plus souvent cette position pour montrer qu’ils veulent se tenir sur leurs pieds.

Toutefois, rappelez-vous que chaque enfant a son propre rythme d’évolution. Les premiers pas arrivent généralement entre 10 et 14 mois. Mais ne vous inquiétez pas si votre bébé prend plus de temps pour plus de retard que ses petits amis de la crèche. Par contre, s’il ne montre aucun développement vers ses 24 mois, vous pouvez en parler à son pédiatre.

Comment stimuler l’apprentissage de la marche ?

Il existe de nombreuses façons d’aider votre enfant à faire ses premiers pas et faciliter votre quotidien ensemble.

Est-ce que le trotteur est bon pour bébé ?

Le trotteur est un petit chariot souvent doté de plusieurs petits jeux pour bébé. Cet accessoire pour la marche est particulièrement pratique lorsque l’enfant peut déjà se tenir debout. Il pourra alors avancer tout en prenant appui sur cet accessoire. Votre bébé gagne un peu d’indépendance et pourra se déplacer à sa guise dans la pièce. Quand il est fatigué, il pourra s’assoir et s’amuser simplement avec ses jouets.

Toutefois, cet instrument ne lui permettra pas de développer amplement sa motricité. Le fait de toujours devoir s’appuyer sur ces mains peut l’empêcher de gérer les déséquilibres de ses membres inférieurs. De plus, vous ne pouvez pas garantir la sécurité de votre bébé avec cet outil. Il ne possède aucun frein ni autre élément de sécurité. En cas d’inattention, votre enfant peut tomber et se blesser avec son trotteur.

Utiliser le youpala ?

Le youpala est un siège qui est doté d’au moins quatre roues. Souvent, les parents y posent leurs enfants dès que celui-ci peut poser les pieds au sol. Grâce à ces petits pieds, bébé va glisser d’un point à un autre avant de les utiliser pour avancer ou de reculer.

Cet équipement demande que votre bout de choix puisse déjà tenir son corps en équilibre. Cela évitera qu’il s’affaisse dans le siège, ce qui provoquera des maux divers au niveau de son dos. Grâce au youpala, votre enfant gagnera en indépendance et pourra se balader tout seul. C’est aussi un instrument qui permet de donner plus de liberté aux parents.

Cependant, il faut savoir que cet accessoire possède également plusieurs inconvénients pour votre bébé. Souvent, les parents utilisent le Youpala vers les 8 mois de l’enfant. Celui-ci n’a pas encore entièrement découvert la position sur quatre pattes. Mais en plus, il ne saura pas expérimenter la transition entre cette position et celle debout. De plus, il retardera le développement psychomoteur de votre bébé. Sachez également que le youpala est à l’origine nombreux accidents.

Proposer à bébé un chariot de marche

Le chariot de marche est un des accessoires pouvant aider votre bébé à se développer, tout en s’amusant. Ils sont destinés aux enfants qui sont déjà stables sur ses jambes et ne tombent pas à chaque petit pas.

Vous pouvez utiliser le chariot vers les 10 à 12 mois de bébé. Doté d’une structure solide, ce chariot va permettre de favoriser les capacités psychomotricités naturelles de votre enfant. Il va s’amuser à le pousser et le remplir de ses jouets en même temps. Il gagnera en équilibre, mais surtout, le chariot de marche l’aidera à passer de la station debout à la station assise. En effet, votre bout de chou ne sera pas obligé de garder l’une ou l’autre de ces positions.

Le chariot est l’appareil qui ne possède pas beaucoup de contre-indication d’usage pour votre enfant. Par contre, il est toujours indispensable qu’un adulte soit près de lui pour prévenir les accidents comme les grosses chutes.

Favoriser la motricité libre ?

La motricité libre est un concept qui consiste à laisser votre bébé se développer tout seul dans un environnement sécurisé. Pour ses premiers pas, cette méthode se fait sans l’aide d’aucun accessoire pour aider bébé à marcher. Les résultats des études ont démontré que l’enfant finira par faire ses premiers pas tout seul.

Même si cette pratique ne ravit pas tout le monde, elle offre par contre de nombreux avantages. À commencer par le fait que le bébé apprendra à mieux contrôler son corps et il pourra développer sa confiance en lui. Cette pratique est toutefois critiquée par certains parents. Ces derniers ne voient pas les progrès de leur enfant ou craignent pour sa sécurité.

Pourtant, il existe plusieurs astuces simples pour adopter ce concept :

  • Avoir confiance en votre enfant ;
  • Accepter d’avancer petit à petit ;
  • Laisser votre bébé avec les pieds nus à la maison ou avec des chaussons anti-dérapante ;
  • Sécurisez les espaces où il peut se déplacer ;
  • Aménagez un terrain d’apprentissage et placez-y un tapis rigide ;
  • Laissez-le se débrouiller seul autant que possible.
Camille Rossa

Rédactrice en chef du site monblogdebebe.fr ! Jeune Maman, nous avons créées ce blog pour aider les mères à choisir les meilleurs produits pour leur enfant en toute sécurité. Je suis diplômée en 2010 d'un DU en pédiatrie. Des questions ? N'hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact.