Siège auto groupe 3 : quand l’utiliser et comment le choisir ?

juin 28, 2021
siege-auto-bebe
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
(Last Updated On: juin 30, 2021)

Le siège auto groupe 3 est un modèle idéal pour les grands enfants. Il réduit d’environ 70 % les risques de blessures en cas d’accident. Lors d’un freinage brusque ou une collision, il retient l’enfant sans toutefois lui faire mal. Quand utiliser ce siège et comment le choisir ?

Quand passer à ce siège  ?

Le siège auto groupe 3 se présente souvent sous la forme d’un coussin rehausseur à fixer sur la banquette arrière du véhicule. Le passage à ce type de siège ne se fait pas sur un coup de tête. Le siège auto groupe 3 est utilisé pour les enfants qui ont un poids situé entre 22 et 36 kg. Ces passagers sont généralement âgés de 10 ans. Toutefois, cette indication ne suffit pas, car à même âge, tous les enfants n’ont pas forcément les mêmes mensurations ni le même poids.

Si son siège de groupe 2 ne supporte plus son poids, il est temps pour votre enfant de passer au groupe suivant. Vérifiez également que lorsqu’il s’assied dedans, il se sent bien à l’aise. Par exemple, si le harnais ne s’ajuste plus correctement, c’est que votre enfant dépasse les normes. Il est donc temps de passer au groupe 3.

Comment choisir son siège auto groupe 3 ?

Le siège auto groupe 3 est pour les grands enfants qui peuvent déjà se tenir sans avoir besoin d’aide. Toutefois, ce n’est pas parce que l’enfant devient plus autonome qu’il faut lui choisir n’importe quoi. Afin de garantir sécurité et confort à votre petit, choisissez son siege auto groupe 3 avec minutie.

Le confort peut être le premier élément à considérer avant de choisir le siège de votre enfant. Et pour cause, c’est le confort qui lui permet de passer une longue durée dans le siège sans se plaindre. En la matière, les marques font preuve d’ingéniosité et proposent des fauteuils avec des accessoires réglables, une mousse en mémoire de forme et des rembourrages.

La sécurité de l’enfant dans son siège est aussi capitale que son confort. Le type de fixation et les dispositifs de sécurité prévus par les marques doivent bien garder l’enfant en cas de secousses ou d’accidents. Les notes des crash-tests sont les indicateurs qui vont vous permettre d’évaluer la résistance aux chocs frontaux et latéraux des sièges de groupe 3. Ces tests sont effectués par certains organismes comme le TCS (Touring Club Suisse).

Le dernier critère dont il faut tenir compte, c’est la facilité d’entretien du siège de votre enfant. Pour cela, il est important de veiller au type de textile utilisé. Généralement, les marques utilisent :

  • du tissu polaire doux ;
  • du coton ;
  • du polyester.

Pour chaque type de textile, renseignez-vous sur la facilité de lavage. Toutefois, privilégiez les modèles à housse déhoussable et lavable en machine, car ils vous faciliteront l’entretien.