Thon en boite enceinte : attention voici les erreurs à éviter !

mai 7, 2022
Partager
(Last Updated On: mai 13, 2022)

Pendant la grossesse, le corps de la femme enceinte change du tout au tout. Le fœtus a besoin de grandir pourtant il y a certains aliments qu’il ne faut pas manger pour éviter des malformations voire une fausse couche. Le thon est au centre des polémiques. Alors, est-il bon ou non pour les femmes enceintes ? Thon en boite enceintre : on vous dit tout en dessous !

 

Peut-on manger du thon en boite enceinte ?

 

Les apports du thon

Hors du contexte de la grossesse, le thon est l’un des produits de la mer les plus riches en apports. Il est surtout apprécié pour ses protéines maigres. Ce poisson apporte des acides gras comme l’oméga 3, du phosphore, du magnésium, du fer et diverses vitamines. Pour une personne lambda, manger du thon ou des conserves de thon est bénéfique pour la santé. Mais ça s’arrête là, car pour la femme enceinte, c’est une autre histoire.

 

Le thon en boite et la grossesse

Les thons frais et le thon en conserve ne sont pas l’aliment incontournable pour la femme enceinte. Au contraire, sa consommation est à modérer voire à exclure du régime. Ce poisson surtout le thon blanc est une espèce qui renferme des métaux lourds notamment le mercure. Ces espèces de thon surtout celle qui vient d’atlantique du Nord est à éviter peu importe qu’ils résultent d’une pêcheindustrielle ou artisanale, ou qu’ils soient frais, conservés dans de la congélation ou que ce soit des boites de thon. Il faut savoir que plus le poisson est gros, plus sa concentration en mercure est élevée. C’est pour cela que les petits poissons sont à privilégier comme les sardines, les maquereaux, le saumon ou le hareng. Bien entendu, manger une boite de thon par mois ne sera pas dangereux pour la grossesse.

 

Quel thon en boite consommer ?

Si vous aimez ces fruits de mer et qu’il vous est impossible de s’en priver, voici quelques conseils :

  • Évitez de consommer des thons blancs en conserve qui sont plus propices au mercure. Privilégiez les thons listao par exemple.
  • N’achetez que les marques de conserve thon qui ont le moins de teneur en mercure. Selon un magazine spécialisé, c’est chez leader price qui propose la conserve le plus sûre, suivi de Carrefour, tandis que Leclerc termine le classement.
  • Évitez de prendre les conserves aromatisées. C’est mieux de les prendre nature dans de l’huile d’olive vierge et d’agrémenter à votre sauce en salades ou cuit.

 

Pourquoi éviter le thon enceinte ?

Bien qu’il soit source de protéines, le thon en filets ou avec ses arêtes, frais ou en conserve est un aliment hautement concentré en mercure, mais aussi en arsenic et en cadmium. Le mercure peut endommager le cerveau du fœtus. Il provoque aussi l’apparition du syndrome de TDAH. Dans certains cas, une femme qui consomme beaucoup de mercure peut subir un arrêt involontaire de la grossesse.

 

Thon en boite enceinte : Est-ce que le thon en conserve est cuit ?

Oui, le thon en conserve est cuit. Cependant, il y a deux types de cuisson que l’on retrouve sur le marché. Lorsque les thons arrivent des pêcheurs depuis les océans, ils sont nettoyés, vidés et les arêtes sont séparés des filets. Le processus de cuisson commence alors :

  • La simple cuisson : les filets crus sont placés directement dans les boites et passent au cuiseur pour la stérilisation. Généralement ce sont les « thons au naturel » qui sont cuits une seule fois.
  • La double cuisson : pour celle-ci ce sont surtout les thons à l’huile. Les poissons passent par une première cuisson à la vapeur. Les filets précuits sont ensuite disposés dans les conserves pour passer à la deuxième cuisson qui est la stérilisation.

L’un ou l’autre le thon en conserve ne contient pas de conservateurs chimiques et peuvent être consommés immédiatement après ouverture.

 

Quels sont les aliments qui peuvent provoquer une fausse couche ?

L’état d’une femme pendant la grossesse est délicat. Certains aliments qu’elle a mangés avant deviennent nocifs pour son bébé, voire provoquer une fausse couche. C’est surtout dans la quantité que tout se joue. Il y a la papaye crue et semi-mure, l’ananas pour le premier trimestre, le ginseng, les fruits de mer avec forte teneur en mercure, les œufs crus, les fromages à pâte molle, les viandes crues, le foie, le lait non pasteurisé et bien d’autres.

 

Thon en boite enceinte : conclusion

Si le thon n’est pas totalement interdit pendant la grossesse, sa consommation est à proscrire si vous avez des doutes. Si vous voulez en manger, limitez la quantité en quelques grammes par mois seulement. Demandez l’avis de votre médecin en cas de doute, car l’état de santé d’une femme enceinte varie d’une personne à une autre et d’une grossesse à une autre.

 

4.3/5 - (10 votes)