Tout connaître sur la baby shower

juin 7, 2021
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
(Last Updated On: janvier 19, 2022)

La baby shower, c’est une fête prénatale au cours de laquelle on offre une pluie de cadeaux aux futurs parents pour fêter l’arrivée de bébé. Elle se célèbre courant 7ème ou 8ème mois de grossesse. Généralement, cette fête conviviale et cocooning est organisée par les amis de la future maman. Entre divertissement, ateliers, cadeaux…. Impossible de ne pas s’amuser.

C’est quoi une baby shower ?

La baby shower est une fête qui nous vient tout droit des USA. Adoptée à travers le monde, elle tend à célébrer à la venue imminente d’un bébé au monde. Devenue très popularisée en France, elle est fêtée au cours du 8ème mois de grossesse. A ce terme, la maman se veut d’être plus rassurée. Comme elle est en congé maternité, elle est disponible pour cette festivité. Par superstition, certaines femmes optent pour une organisation après la naissance.

Dans tous les cas, le but premier est de célébrer la naissance. Les amies de la femme enceinte se réunissent autour d’un moment cosy pour s’amuser, jouer et partager de bons moments ensemble autour de gâteaux, de jeux ( voir cet article ) et de douceurs.

La future maman peut décider d’organiser la fête elle-même mais généralement, elle est organisée par des amies ou la future grand-mère du poupon.

Histoire de la baby shower

La baby shower telle que nous la connaissons aujourd’hui est une invention relativement récente. Elle est apparue dans le livre d’Emily Post, « Etiquette : The Blue Book of Social Usage » en 1937. Comme elle n’apparaît pas dans les éditions précédentes du livre (1927 et 1922), on peut raisonnablement supposer que la tradition n’était pas très répandue à cette époque. À cette époque, la baby shower était connue sous le nom de « douche de cigogne » et n’était qu’un type de douche lancée ; il y avait aussi des douches de garde-manger, des douches de cuisine et, bien sûr, des douches de mariage.

À l’époque, on considérait qu’il était approprié de faire la fête en début d’après-midi, et seules les amies intimes de la mère étaient invitées.

Cette tradition d’être entouré de la famille et des amies n’est pas nouvelle ; à l’époque coloniale américaine, les femmes organisaient des « fêtes d’accouchement » au domicile de la future mère. Lors de ces fêtes, les femmes, y compris une sage-femme et des proches de la famille et des amies, se réunissaient avec la mère lorsque le travail commençait et restaient avec elle, parfois pendant plusieurs jours, jusqu’à la fin du travail. Au cours de ces réunions, les femmes présentes racontaient des blagues, apaisaient et encourageaient la mère, échangeaient des potins et des recettes. L’objectif était de soutenir la mère pendant l’accouchement et de renforcer les liens de la communauté.

Une fois l’accouchement terminé, il y avait une période de  » repos « . Cette période durait environ trois à quatre semaines et, pendant cette période, les femmes de la communauté venaient chez la nouvelle maman, prenaient le thé et s’occupaient des tâches ménagères afin que la mère puisse récupérer. La mère remerciait ensuite sa communauté de femmes en organisant une « fête des gémissements », au cours de laquelle elle préparait un repas somptueux pour celles qui l’avaient aidée.

En plus de la fête des gémissements, les nouvelles mères savaient qu’elles rendraient la pareille aux femmes qui les avaient aidées en assistant à leurs fêtes d’accouchement et en s’allongeant dans des périodes de repos en retour.

Les traditions de remise de cadeaux des baby showers modernes sont en fait apparues à l’époque victorienne. Les célébrations de la naissance avaient lieu après la naissance, car les femmes victoriennes cachaient leur grossesse aussi longtemps que possible et se retiraient de la vie publique dès qu’elle ne pouvait plus être cachée. Après la naissance, les amies et la famille organisaient un goûter pour la nouvelle maman. Lorsque des cadeaux étaient offerts, ils étaient souvent faits à la main.

Comment se déroule une baby shower ?

Planifier la fête

Le timing est important pour organiser une baby shower. Généralement, on conseille le 7ème ou le 7ème mois de grossesse, un weekend après-midi de préférence.

Trouver le lieu

Généralement la baby shower se déroule au domicile des futurs parents. Dans le cadre d’une fête surprise, le futur papa peut vous aider. Dans le cas échéant, vous pouvez organiser la fête chez un proche ou un établissement de restauration.

decoration

La décoration

La magie du moment n’éclos que si la décoration est réussie. Il ne s’agit pas seulement d’un rendez-vous entre amies mais d’un moment de célébration de bébé. Il faut donc choisir une ambiance et une teinte spécifique.

Il faut trouver un thème correspondant à la future maman : une couleur, un personnage attachant, un style, un genre.

Il ne faut pas oublier la sweet table ainsi que les ballons, les fanions personnalisés, les banderoles, la vaisselle, les fleurs fraîches…

Ravir les papilles des convives

Le buffet se doit d’être beau et bon à la fois. Alors on ne néglige surtout pas les sucreries. Les cupcakes, les sablés et les petits fours sont à privilégier. Pensez aussi aux boissons et au candy bar.

Vous pouvez envoyer de jolies cartes.

Qui doit organiser une baby shower ?

La grand-mère peut très bien organiser la baby-shower. Elle l’organisera chez elle, et se chargera de préparer le repas et la décoration des festivités. En ce qui concerne l’invitation et les activités, votre amie peut apporter main forte.

L’organisation de la baby shower par le papa n’est pas monnaie courante étant donné que c’est une fête à 100% féminine. Mais il peut très bien aider à l’organisation (d’ailleurs c’est une preuve d’amour hors pair).

La future marraine peut aussi aider à organiser une baby shower pour son filleul ou sa filleule. En complicité avec la grand-mère. Entre la confection des invitations, la réalisation des gâteaux et cupcakes ou encore la préparation des pâtisseries, la journée promet d’être inoubliable. La meilleure amie de la future maman peut aussi participer à l’organisation.

Quel cadeau offrir pour une baby shower ?

L’un des meilleurs instants d’une baby shower est sans aucun doute l’ouverture des paquets et des cadeaux. Des présents pour la future petite fille ou le futur petit garçon bien évidemment (encore plus simple si la maman a émis une liste de naissance) mais surtout, des cadeaux pour la maman avec :

  • Des soins du corps ;
  • Des massages ;
  • Des gommages ;
  • Des produits pour le bain ;
  • Une serviette personnalisée…
  • Photos de grossesse 

Et si vous avez envie de faire rire la future maman, pourquoi ne pas lui offrir un livre racontant des anecdotes drôles de naissance ? Mais plus important, donnez-lui ce que vous désirez que l’on vous offre si vous attendiez un bébé.

Quel cadeau pour une gender reveal ?

Il existe un large choix de cadeaux que l’on peut offrir durant une gender reveal. Les plus classiques étant la poussette, le berceau de co-dodo, la panoplie de vêtements de premier âge ou encore le doudou. Mais vous pouvez aussi opter pour des cadeaux spéciaux comme les gourmandises, les cadeaux-expérience, la journée shopping ou encore la séance photo de grossesse. Cela permettra de faire vivre à la future maman une expérience dont elle se souviendra toute sa vie.

 

La baby shower à travers le monde

En république dominicaine 

En République dominicaine, les fêtes de bébé sont très importantes ! Il s’agit de grandes fêtes somptueuses auxquelles participent les amis et la famille des deux sexes. La planification de la fête est souvent tenue secrète pour les futurs parents, et elle est organisée comme une fête surprise. On y sert généralement beaucoup de nourriture, et la musique et la danse sont monnaie courante.

 

La bay shower en Inde

En Inde, la cérémonie du Godh Barhai a généralement lieu au cours du septième ou du huitième mois de grossesse, car on considère que la mère et le bébé sont en sécurité à ce moment-là. Le nom Godh Barhai signifie « remplir le giron ». La future mère est vêtue d’un sacre spécial et est ointe d’huiles par les femmes les plus âgées de la famille. Les genoux de la future maman sont ensuite remplis de cadeaux, de fruits et de sucreries, et elle peut être parée de bijoux.

On chante et on danse souvent lors du Godh Barhai. Voici une vidéo d’un spectacle de danse du Godh Barhai. Dans la vidéo, vous pouvez voir la future mère sur un siège spécial décoré de fleurs.

Les cadeaux offerts lors du Godh Barhai sont uniquement destinés à la future maman. Les cadeaux pour le bébé sont offerts lors d’une célébration après la naissance.

Baby shower  : Des idées pour l’organiser

4.1/5 - (14 votes)