Toutes les réponses à vos questions sur les croûtes de lait

juin 2, 2021
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
(Last Updated On: janvier 17, 2022)

La dermatite ou dermite séborrhéique des nourrissons ou encore croûtes de lait, est une maladie courante de la peau. Elle est liée à un excès de sécrétions de sébum ou de substances grasses dans le cuir chevelu. Elle se caractérise par des plaques épaisses blanches ou jaunes et peut toucher les fesses ou les plis cutanés !

Qu’est-ce que les croutes de lait ?

Les croutes de lait sont de petites plaques sur le cuir chevelu du nourrisson. Elles peuvent être présentes sur les sourcils ou d’autres endroits du visage et sont parfois cernées de petites rougeurs.

Il deux sortes de croûte de lait :

  • Les croûtes de lait sèches apparaissant dans les premières semaines de vie de votre bébé et étant liées à sa peau grasse ;
  • Les croûtes de lait humide : Faisant partie de l’eczéma allergique du nourrisson.

Généralement, il s’agit d’un souci des peaux assez bénin, s’arrêtant spontanément sans traitement.

Pourquoi des croûtes de lait ?

On ne connaît pas encore l’origine exacte de la croûte de lait. Malgré son appellation, elle n’est pas liée à l’alimentation de l’enfant, ainsi, nul besoin de changer son lait sauf avis du pédiatre.

Des glandes sébacées hyperactives peuvent produire trop de sébum, ce qui peut empêcher les vieilles cellules cutanées de sécher et de tomber du cuir chevelu. Au lieu de cela, elles restent collées au cuir chevelu.

La raison pour laquelle les glandes sont hyperactives peut être due au fait que les hormones de la mère restent dans le corps du bébé pendant plusieurs mois après la naissance.

Si une infection fongique se produit, cela peut être dû au fait que la mère a pris des antibiotiques avant l’accouchement, ou que le bébé en a reçu jusqu’à une semaine après la naissance.

Les antibiotiques détruisent les bactéries qui causent des dommages, mais ils peuvent aussi détruire les bactéries utiles qui empêchent des choses comme les infections fongiques.

Des études ont montré que les bébés qui ont des croûtes de lait ont souvent un membre de leur famille souffrant de maladies telles que l’eczéma et l’asthme.

La survenue de ces plaques rouges, blanches ou jaunâtres serait favorisée par deux facteurs :

  • L’excès de sécrétions grasses, produites par les glandes sébacées au niveau des racines ;
  • La prolifération de levure de type malassezia, présente naturellement sur les zones où il y a u excès de sébum. Elle entraîne des réactions inflammatoires et des irritations, se caractérisant par un érythème et des squames.

Quand apparaissent les croûtes de lait ?

Les croûtes de lait sont de petites plaques jaunes sur le crâne du nourrisson. Appelée dermatite érythémato-squameuse, elle se spécifie par une peau enflammée et suintante, entraînant la formation de croûte en séchant.

On les appelle comme cela car ce sont généralement les bébés qui en ont, durant le laps de temps où ils sont allaités ou nourris au biberon. Mais elles peuvent aussi apparaître chez l’enfant plus grand.

Dans tous les cas, quand l’enfant commence la diversification alimentaire, on peut constater une nette évolution, mais cela peut se poursuivre jusqu’à sa première année.

Les croutes de lait peuvent-elles entrainer des complications ?

Bien que les croutes de lait soit rarement grave, elles doivent être surveillées au cas où ça s’aggraverait.

Si l’un des symptômes suivants se produit, il est conseillé de consulter un médecin :

  • Les zones commencent à devenir rouges
  • Les plaques commencent à être irritées
  • La zone affectée s’étend au visage ou commence à apparaître sur le corps.
  • Un érythème fessier apparaît
  • Le nourrisson développe une infection fongique de l’oreille
  • Des signes de muguet apparaissent.
  • S’il y a une infection fongique, elle peut se développer et permettre la croissance de bactéries.

Dans un cas plus grave de croûte de lait, les bactéries peuvent se développer dans les zones qui pourraient être fissurées ou saigner.

Il est également essentiel d’informer le médecin de tout autre problème, tel que la diarrhée, car il pourrait être lié au syndrome du berceau ( voir aussi le syndrome du bebe moche ).

Comment soigner les croûtes de lait ?

Il ne faut surtout pas gratter les croûtes de lait à sec car ça peut entraîner une irritation du cuir chevelu ou une surinfection via des bactéries.

La première chose à faire est de masser délicatement les croûtes de lait à l’huile d’amande douce ou du liniment pour les ramollir, une ou deux heures avant de rincer au shampoing. Il ne faut pas hésiter à masser cette zone pour apaiser au mieux les démangeaisons !

Si votre bébé a une tête assez chevelue, on choisira de la vaseline et on peigne délicatement ses cheveux pour enlever toutes les cellules mortes.

Est-ce qu’on peut prévenir les croûtes de lait ?

Des gestes simples vous permettront de venir à bout des croûtes de lait. Vous devez veiller à nettoyer tous les jours le cuir chevelu de votre bambin avec du shampoing doux ou une lotion hydratante à titre préventif. Ensuite laisser agir quelques minutes pour que le produit pénètre mieux. Finissez par un brossage minutieux des cheveux.

Si votre bébé a de trop nombreuses croûtes de lait et si elles sont résistantes, le médecin peut prescrire un dermocorticoïde faible ou un antifongique.

Croute de lait bébé : Les méthodes naturelles pour les faire disparaitre

Pour prévenir et combattre les croûtes de lait, il est possible d’utiliser des remèdes naturels : les huiles végétales sont une solution efficace pour le traitement des croûtes de lait. Il suffit de les appliquer à l’aide d’un coton sur la zone concernée afin de l’assouplir et de soulager toute gêne. Dans la zone des sourcils, en revanche, il suffit d’humidifier un coton-tige avec de l’huile végétale. Le savon d’Alep (100% végétal) et la vaseline salicylique peuvent également être d’une grande aide pour hydrater la peau et éliminer les éventuelles croûtes de lait.

Utiliser la vaseline

Un des remèdes les plus intéressants pour lutter contre les croûtes de lait est la vaseline. Sans irriter la peau, c’est une des crèmes les plus efficaces. Vous devez en mettre quelques heures avant le bain, puis brosser le cuir chevelu pour faire disparaître les croûtes.

Choisir de l’huile végétale

Que ce soit d’amande, d’olive, de noyau d’abricot, l’huile végétal est un soin capillaire apaisant et vous débarrassant de tout inconfort. Quelques heures avant le bain, vous pouvez masser délicatement le cuir chevelu de bébé avec.

Le lait maternel

C’est sans aucun doute une des méthodes de grand-mère les plus appréciées des mamans. Vous en appliquerez directement sur le cuir chevelu de votre bébé pendant la tétée. Sous le passage d’un petit coup de brosse, les croûtes de lait partiront.

La camomille

Si vous en avez chez vous, n’hésitez pas à en vaporiser quelques spray d’hydrolat sur la tête de bébé. Ensuite vous appliquerez une pommade au calendula.

Le traitement homéopathique

Si le shampoing ou l’émulsion cutanée ne marche pas, essayez d’utiliser des granules à appliquer matin et soir sur les zones les plus touchées.

4.1/5 - (40 votes)