La bonne santé buccodentaire durant la petite enfance

La petite enfance se réfère en général aux enfants âgés entre 2 et 3 ans même si certains spécialistes considèrent que celle-ci va de la naissance à 3 ou 6 ans. Il existe de nombreux facteurs qui menacent la santé dentaire de vos enfants. Par exemple, un biberon de lait ou de liquides sucrés au coucher provoque un environnement acide propice à la déminéralisation de l’émail. Il faut donc être vigilant dès la fin de la première année de vie afin d’être dans la prévention. Les pratiques alimentaires sont fondamentales dans le développement de dents cariées. Il est crucial de les analyser et de développer très tôt chez l’enfant une hygiène dentaire active et efficace. Rappelons que les enfants qui ont eu des caries de la petite enfance sont plus enclins à en développer de nouvelles sur les dents primaires ou permanentes.

Voici les raisons qui devraient pousser les parents de jeunes enfants à consulter très vite un dentiste pédiatrique ou pédodontiste.Trouvez ci-après quelques informations et une panoplie de conseils que nous vous soumettons.

Quand le petit-enfant, doit-il consulter pour la première fois ?

Sur la base des données introductives, il est recommandé d’emmener son enfant chez le dentiste dès l’âge d’un an afin de procéder à un état des lieux dentaire et ainsi établir un diagnostic préventif. Cette première consultation est impérative dès l’âge de 3 et 4 ans au plus tard.

Comment préparer cette première visite avec votre enfant ?

La phobie du dentiste qui habite l’adulte ne doit pas être transmise à l’enfant. Il faut préparer sereinement cette visite capitale qui déterminera les relations futures entre le jeune enfant et son praticien. C’est pour cela qu’il faut consulter très tôt avant que la douleur, difficilement explicable par un petit-enfant, ne soit le signe d’une consultation inéluctable. Si vous lui enseignez à aller chez le dentiste ou l’hygiéniste pour simplement contrôler l’état de ses dents, tout deviendra agréable et normal. Devant l’angoisse qu’inspire un monde inconnu, il est souhaitable d’expliquer à l’enfant l’univers du dentiste : la blouse blanche, le fauteuil, les instruments et la forte lumière. Aidez-vous de petits livres qui s’y réfèrent, montrez-lui des images et surtout expliquez-lui ce qui va se passer : le dentiste va regarder comment poussent tes dents et grâce à une lumière, il va regarder dans ta bouche.

Une fois la charge émotionnelle désactivée, c’est avec confiance que le petit patient coopérera avec son dentiste qui de son côté essaiera de gagner sa confiance.

Lire aussi : Comment prendre la température de Bébé

Comment se déroule cette première consultation ?

Généralement, votre dentiste procédera en trois temps classiques. Il doit d’abord apprendre à connaître son nouveau patient en établissant son profil grâce à une collecte d’informations auprès des parents. Puis, il invitera l’enfant à s’asseoir sur le fauteuil dentaire pour vérifier la poussée de ses dents voire la présence de caries. Sauf, décision contraire du praticien, il n’y a pas de soin lors de la première visite. Les radiographies ne se pratiquent qu’à partir de 5 ou 6 ans, hormis en cas de chute ou problème autre identifié par le médecin-dentiste.

La dernière étape de cette consultation est vitale pour l’avenir de la santé buccodentaire de votre enfant. Le dentiste a un entretien avec les parents au cours duquel il parlera des habitudes alimentaires, le grignotage par exemple est source de caries, et de l’entretien de l’hygiène buccale des petits-enfants. Il enseignera avec l’hygiéniste la façon de se brosser les dents trois fois par jour, après les repas et surtout au coucher. Les sucres gardés dans la bouche durant le sommeil seront des agents infectieux notoires avec risques carieux.
Si votre enfant suce toujours son pouce ou sa tétine, comptez sur votre dentiste !

Rappelez-vous, la carie est une maladie infectieuse.