Comment bien choisir son thermomètre pour bébé ?

La santé des bébés reste encore fragile au cours de ces premières années. Il ne faut donc pas exclure le fait qu’il puisse tomber malade et avoir de la fièvre de temps en temps. Dès qu’il devient irritable, qu’il dort moins bien et qu’il a peu d’appétit, prendre sa température doit être un des premiers réflexes. La fièvre est en effet un moyen naturel pour l’organisme de lutter contre certaines maladies. Comment prendre sa température ? Oubliez le vieux thermomètre à mercure. Aujourd’hui il existe des modèles spécialement conçus pour les enfants en bas âge. Dans cet article, nous vous proposons des conseils pratiques pour choisir le thermomètre pour bébé fiable et abordable.

Les différents types de thermomètres disponibles sur le marché

Il existe plusieurs types de thermomètres sur le marché. Ces modèles exploitent généralement le même système électronique pour mesurer la température corporelle. La différence réside dans le mode d’utilisation du thermomètre. En effet, certains modèles sont buccaux, d’autres, rectaux, et certains se glissent dans les oreilles. Voici les principaux types thermomètres pour bébé parmi lesquels vous pourriez choisir :

  • Les thermomètres buccaux : très courants, ils s’utilisent notamment sur les enfants de plus de 4 ans. L’embout du thermomètre buccal devra être placé sous la langue pendant une courte durée. Vous obtiendrez alors la température exacte de l’enfant. Les risques d’erreurs peuvent toutefois être importants si l’enfant vient de manger des aliments trop froids ou trop chauds.
  • Les thermomètres rectaux : il est présenté comme le moyen le plus fiable de prendre la température. Ils sont conseillés pour les bébés de plus de 2 mois. La prise de température peut être légèrement désagréable pour l’enfant. Les risques d’erreur sont, en revanche, très limités.
  • Les thermomètres axillaires : l’embout de ces thermomètres se place sous l’aisselle lors de la prise de température. La prise est particulièrement simple, mais les résultats obtenus ne sont pas toujours très fiables avec une marge d’erreur de ± 0,5 °C. Ces thermomètres conviennent surtout aux nourrissons de moins de 2 mois.
  • Les thermomètres auriculaires : il faudra glisser l’embout des thermomètres auriculaires dans l’oreille. Ils sont généralement réservés aux enfants de plus de 7 ans. En effet, l’embout peut aller trop loin dans la paroi auriculaire et fournir des données faussées s’il est utilisé sur les enfants de moins de 7 ans.
  • Les thermomètres frontaux : il s’agit de la dernière génération thermomètres. Ils sont précis puisque la prise température s’effectue par infrarouge sur l’artère temporale de l’enfant. Aucun contact n’est nécessaire lors de la prise. Les thermomètres frontaux coûtent souvent très cher et sont surtout utilisés par les professionnels de la santé.

Nous vous expliquons avec plus de détails les différents types de thermomètres pour bébé dans notre article dédié.

Les critères de choix

En choisissant votre thermomètre pour bébé, il est important d’étudier plusieurs critères qui permettent d’évaluer ses capacités à prendre la température de votre enfant.

  • La précision : un thermomètre qui donne des données biaisées peut exposer votre enfant à de grands dangers. Il est donc primordial d’opter pour un modèle qui propose une très grande précision.
  • La commodité : les enfants ne se laissent pas toujours facilement prendre leur température. Le modèle que vous choisissez doit donc vous faciliter la tâche en restant pratique et limitant la durée de la prise.
  • Le prix : les prix des thermomètres pour bébé peuvent être très disparates. Vous trouverez des modèles à 15 € alors que certains thermomètres de meilleure qualité s’achètent à plus d’une centaine d’euros. Le prix ne doit pas être le principal critère de choix, les modèles bon marché pouvant être assez peu précis. La précision et l’efficacité doivent donc primer lors de votre achat.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter notre guide d’achat de thermomètre en cliquant ici.