Comment utiliser un tire-lait ?

Il est souvent assez difficile d’utiliser un tire-lait les toutes premières fois. Il vous faudra vous armer d’une patience et d’une persévérance accrues pour atteindre votre objectif. Comme tout autre accessoire indispensable au bon développement de bébé, l’utilisation d’un tire-lait nécessite un apprentissage. Certes, cela peut prendre du temps, mais vos efforts seront bien récompensés. Au fur et à mesure des utilisations, votre réflexe naturel déclenchera plus facilement le flux de lait de par la stimulation effectuée par le tire-lait. Voici quelques conseils pratiques qui vous aideront à appréhender votre modèle. Si vous n’en avez pas encore, faites le tour de notre site et découvrez notre meilleure sélection de tire-lait.

Préparez-vous pour la séance

Avant de vous installer pour votre séance d’expression de lait, assurez-vous que tout ce dont vous aurez besoin dans les prochaines minutes se trouvera à portée de main tels que le biberon, le sachet de conservation, la télécommande, le téléphone portable, le petit encas… En outre, vous trouverez sur le marché quelques modèles de bustiers d’allaitement vous permettant d’avoir les mains libres tout en exprimant votre lait.

Pensez à l’hygiène

Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir exprimé votre lait. De même, nettoyez tous les éléments de l’appareil notamment ceux ayant eu un contact direct avec votre sein ou la bouche de votre enfant. N’hésitez pas à les désinfecter au minimum une fois par jour. Laissez tous les composants sécher à l’air libre puis rangez-les dans un conteneur hermétique. Pour plus de détails sur la stérilisation d’un tire-lait, consultez notre prochain article.

Installez-vous confortablement

Installez-vous de manière confortable. En effet, lorsque vous adoptez une position dans laquelle vous êtes à l’aise, vous libérerez de l’ocytocine servant à stimuler votre réflexe d’éjection de lait. N’hésitez pas à vous détendre et à déterminer votre zone de confort. Vous pourrez appliquer notamment la force maximale d’aspiration que vous supportez.

Pensez à la durée de vos séances de pompage de lait

Au bout de quelques semaines, vous savez exactement votre niveau de production de lait. Cela vous permet en effet de gagner du temps. Sachez cependant que la durée d’expression de lait peut varier d’une femme à une autre en fonction du nombre d’éjections. Il est conseillé de commencer l’expression afin d’obtenir le volume maximal de lait.