Conseils d’alimentation pour quand votre bébé ne veut pas manger

août 10, 2021
Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
(Last Updated On: août 10, 2021)

Il peut être frustrant et parfois inquiétant quand votre bébé ne veut pas manger. Souvent, vous ne connaîtrez pas les raisons pour lesquelles un bébé refuse de manger et vous pouvez craindre que s’il continue, il puisse se déshydrater. Cependant, il n’est pas rare d’avoir un bébé difficile à nourrir, et il existe des moyens de traverser cette phase.

 

Voici nos 8 meilleurs conseils pour faire manger votre bébé :

 

1. Consultez un pro

La première chose à faire est de demander à un expert. Une alimentation correcte est essentielle pour le bon développement de votre enfant. Si votre bébé refuse de manger, vous devez savoir s’il y a un réel problème ou s’il s’agit simplement d’une phase temporaire (et normale). Commencez par consulter le pédiatre de votre bébé. Si le médecin ne sait pas, il peut vous orienter vers un spécialiste de l’alimentation pédiatrique.

 

2. Ne commencez pas trop tôt

Quarante pour cent des parents introduisent des aliments solides avant que leur bébé ait 4 mois. Si votre bébé a moins de 6 mois, il se peut qu’il ne soit tout simplement pas prêt, sur le plan du développement, à recevoir des aliments solides. Assurez-vous d’attendre qu’il soit prêt à avaler des aliments solides avant de commencer.

Lorsque vous introduisez des aliments solides, changer les textures que le bébé mange est une façon d’aider un mangeur difficile. S’il n’est pas prêt à commencer à mâcher les aliments en morceaux que vous avez préparés, réduisez-les en purée au mixeur pour le moment.

 

3. Faites un désordre

Laissez votre bébé jouer avec sa nourriture. Parfois, la première étape pour apprendre à manger un nouvel aliment est simplement de l’explorer. Permettre à votre petit d’écraser, de sentir et d’écraser sa nourriture fera du désordre, mais cela peut satisfaire sa curiosité et le rendre plus à l’aise pour manger.

 

4. Donnez un échantillon

Lorsque vous commencez de nouveaux aliments, donnez à votre bébé une toute petite quantité afin qu’il puisse apprendre le goût. Cela permet d’introduire le goût du nouvel aliment d’une manière plus gérable pour votre bébé.

 

5. Ne cédez pas aux crises de colère

Il est tentant de céder aux pleurs de votre bébé ou à d’autres comportements alimentaires indésirables. Cependant, si vous faites semblant que tout va bien, en gardant un sourire agréable sur votre visage et en continuant à introduire l’aliment comme si de rien n’était, votre bébé peut se calmer.

 

6. Faites abstraction des distractions

Si votre bébé ne veut pas manger, c’est peut-être parce qu’il est distrait par d’autres choses qui se passent dans son environnement. Permettez-lui de se concentrer uniquement sur sa nourriture en réduisant les distractions bruyantes ou en mouvement : éteignez la télévision ou la radio et nourrissez votre bébé dans un endroit calme.

 

7. Sentir d’abord, goûter ensuite

Lorsque vous essayez de comprendre comment nourrir un bébé qui boutonne ses lèvres ou se tortille, laissez votre petit utiliser son odorat. Mettez la cuillère devant le nez de votre bébé et laissez-le prendre une bouffée avant d’essayer de la mettre dans sa bouche.

 

8. Mangez ensemble

Vous êtes le premier modèle de votre bébé, et à ce titre, il apprend constamment de vous. Il n’est jamais trop tôt pour commencer à prendre les repas en famille. En vous voyant apprécier votre repas, votre bébé sera peut-être plus disposé à manger le sien.

 

4.7/5 - (11 votes)