L’importance du choix d’un matelas pour bébé

janvier 19, 2022
Partager
(Last Updated On: janvier 19, 2022)

Préparer la naissance d’un bébé n’est pas de tout repos. Les futurs parents ont à cœur de faire les meilleurs choix pour bébé, et cela, pour tout : la chambre, les accessoires de puériculture et surtout le choix du matelas. Cet accessoire doit lui donner un confort optimal pour le nourrisson !

 

Les dimensions parfaites pour le matelas de bébé

 

Quelles dimensions pour quel âge ?

Le matelas de bébé doit concorder avec les dimensions du lit afin qu’il n’y ait pas d’espaces entre bébé et les barreaux, souvent les parents pensent que c’est peu important car ils comblent avec un tour de lit tressé , mais ce n’est pas la bonne méthode à adopter.. Cela évitera que bébé se coince un bras. Vous aurez droit à deux tailles :

  • matelas 60×120 cm : pour les bébés de 0 à 5 ans ;
  • matelas 70×140 cm : pour les enfants de 0 à 7 ans.

L’épaisseur du matelas bébé

L’épaisseur doit être comprise entre 10 et 13 cm. Un matelas plus épais n’apporte aucun confort en sus. C’est un point important à ne pas négliger.

 

Les composants pour le matelas bébé

Le matelas bébé doit s’adapter à sa croissance, son poids et sa taille, de plus, il doit pouvoir soutenir sa colonne vertébrale, et ce, dans toutes les positions. La densité est un premier indicateur important. Elle s’évalue en kg/m3 et constitue la quantité de matière présente dans un mètre cube de mousse. Plus elle est élevée, plus le corps sera bien maintenu. La densité est située entre 20 et 30 kg/m3 (55 kg/m3 pour le latex). 

 

Les matériaux à privilégier

 

La mousse polyuréthane

C’est le matériau qui a la meilleure réputation dans le cadre du matelas bébé. Il s’adapte au corps du petit et surtout accompagne ses changements de position. Aussi, il permet d’éviter les risques de têtes plates.

 

Le latex

Le latex est reconnu pour ses vertus hypoallergéniques et anti-acariens. Flexible, il peut aussi accompagner les mouvements de bébé et procure des bénéfices thermorégulateurs. Toutefois, il coûte un peu cher.

 

Les matières naturelles

Les matières naturelles ont le vent en poupe. On peut compter sur :

  • la fibre de coco : hypoallergénique et anti-acarien. Par contre, il faut faire attention à la qualité des fibres ;
  • la laine : c’est une matière isolante et thermorégulatrice qui sèche rapidement. Il offre un confort moelleux ce qui n’est pas forcément recommandé pour les nourrissons.

L’enveloppe de son matelas bébé : ce qu’il faut savoir

 

Le choix des matériaux de coutil est important. Le coutil, c’est l’enveloppe externe en tissu qui va renfermer les composants du matelas. Sa mission est surtout d’être respirant et de réguler la température. Toutefois, vous pouvez aussi utiliser à la place des tissus naturels. Notre choix premier se porte sur le tencel. Conçu à partir de pulpe de bois, c’est une matière hydrophile donc qui a d’excellentes qualités d’absorption de l’humidité. Lisse et souple, il garantit un coffre d’une extrême douceur. Vous pouvez aussi compter sur la fibre de bambou. Ce dernier est réputé pour ses propriétés absorbantes et antibactériennes. Du fait qu’il peut absorber l’humidité, il a un effet rafraîchissant. Ce sont généralement des tissus ouatinés pour apporter un effet moelleux.

4.4/5 - (33 votes)