11 astuces pour soulager pour les hémorroïdes quand on est enceinte

Attendre un enfant est à l’origine de certains désagréments, et les hémorroïdes ne font pas partie des moindres. Ce problème très courant est dû à la dilatation des veines situées autour de l’anus et intervient généralement durant le 3ème trimestre de la grossesse. Il en existe deux sortes : les hémorroïdes internes, situées dans le rectum, qui provoquent de légères démangeaisons, et les hémorroïdes externes, sous la peau autour de l’anus, qui sont à l’origine de douleurs et de saignements. Dans tous les cas, il faut savoir que ce n’est pas un tabou : 10% des femmes souffrent d’hémorroïdes pendant la grossesse. 20% des mamans ont le même problème juste après l’accouchement. Il n’y a pas de fatalité et de nombreuses méthodes existent pour vous soulager. N’hésitez pas à en parler à votre médecin si la gêne est trop importante.

11 moyens de soulager les hémorroïdes lors de votre grossesse :

-Une crème antalgique

Si une boule apparaît à l’extérieur de votre anus, vous causant une vive douleur, vous pouvez appliquer une crème antalgique anti-hémorroïdes. Cela apaisera la souffrance et aidera à la diminution progressive de la boule.

-Des suppositoires

En cas d’hémorroïde interne, vous serez sujette à des saignements parfois importants lorsque vous allez à la selle. Des suppositoires anti-hémorroïdes réduiront ces écoulements et vous soulageront. Demandez conseil à votre pharmacien pour plus de précisions sur le mode d’administration.

-Un bain de siège
Cette méthode consiste à nettoyer son anus deux à trois fois par jour avec un mélange qui résorbera les hémorroïdes. Mettez dans un récipient de la citronnelle, quelques feuilles de noyer et quelques écorces de chêne séchées. Ajoutez 1 litre d’eau porté à ébullition puis laissez reposer un quart d’heure. Il n’y a plus qu’à filtrer le mélange et à procéder à vos ablutions.

-L’huile d’olive
Il est prouvé par plusieurs études scientifiques que l’huile d’olive aide à apaiser les douleurs liées aux hémorroïdes. Pour cela, mettez-en un peu sur un coton et appliquez-le sur votre anus. Cela vous soulagera un peu, surtout le soir avant de dormir.

-L’orme rouge
L’orme rouge est réputé pour calmer les élancements dus aux hémorroïdes. Pour profiter des bienfaits de cet arbre, il faut porter à ébullition 1 litre d’eau dans lequel vous aurez mis 100 grammes de poudre d’écorce d’orme rouge. Le cataplasme ainsi créé pourra être appliqué sur les zones douloureuses.

-Les glaçons
C’est un moyen très pratique de soulager ses douleurs car presque tout le monde en a chez soi. Surtout, ne les appliquez pas directement sur vos hémorroïdes. Emballez-en plusieurs dans une serviette et laissez poser une trentaine de minutes.

-De l’acupuncture
Une crise hémorroïdale survient lorsqu’un caillot de sang bloque la circulation de votre hémorroïde. Pour calmer la grande souffrance ressentie, rendez-vous chez un acupuncteur. A l’aide de ses aiguilles savamment disposées, il soulagera les points de pression.

-De l’homéopathie
Si vous êtes une adepte des médecines douces, vous avez sûrement déjà dû faire appel à l’homéopathie. C’est une pratique qui peut vous aider lors d’une crise hémorroïdale. Utilisez 3 à 6 CH d’Aesculus hippocastanum et 4 à 6 CH d’Hamamelis afin de ressentir plus de bien-être.

-De la méditation
Rien de pire que le stress et les pensées négatives pour aggraver votre souffrance. Des études ont prouvé que plus une femme enceinte était détendue et sereine, moins elle subissait de douleurs liées aux hémorroïdes.

-De l’ostéopathie
On n’y pense pas forcément, mais l’ostéopathie est une aide intéressante en cas d’hémorroïdes. En effet, cela va permettre de favoriser le retour veineux et donc d’apaiser vos douleurs. N’hésitez pas à consulter votre ostéopathe.

-Le marronnier d’Inde
Prendre des comprimés de marronnier d’Inde plusieurs fois par jour aidera à résorber vos hémorroïdes. Cette plante a des vertus anti-inflammatoires et empêche la dilatation excessive des veines, à l’origine des hémorroïdes.

Lire aussi : La bonne dose de fluor pour Bébé