Peut-on faire des bisous sur la bouche de son enfant ?

mai 29, 2020
Partager

Un bisou sur la bouche vous dites ? Cela peut paraître anodin pour ceux qui sont déjà dans le cadre de la parentalité. Pour d’autres, cette pratique s’avère être déplacée, voire incestueuse. Un acte qui apparait comme étant une véritable marque d’affection peut choquer l’entourage. Le sujet provoque une controverse et fait débat. Quid de cette situation ? Faudra-t-il arrêter ou éviter de donner un bisou sur la bouche à son enfant ? Découvrez les conseils de nos experts.

Est-ce mal d’embrasser son enfant sur la bouche ?

Suite à la longue attente de 9 mois, vous voyez enfin le visage de votre petit bout de chou. Papa ou maman, n’est-ce pas que cette petite bouille vous fait craquer ? Avec son regard innocent, ses sourires au coin de la bouche, son adorable petite voix lorsqu’il pleure, bébé capte toute votre attention. Vous aurez envie de lui caresser ses cheveux soyeux, de le câliner, de lui donner un bisou sur les mains, les pieds et même sur la bouche. Ces moments sont, certes, à privilégier puisque créant des relations étroites entre enfant et parents. Pourtant, ces gestes de complicité peuvent quelquefois être interdits par les normes de la société. Dans certains cas, cette complicité entre parent et enfant est très bénéfique puisqu’ils peuvent tout se raconter.

Est-ce vraiment immoral de faire un bisou sur la bouche à son enfant ? Les réponses des internautes sont dures et enflammées, bien que partagées. Certains pensent que c’est tout simplement malsain tandis que d’autres trouvent cet acte tout à fait normal.

faire bisous bouche enfant avis

Bisou sur la bouche : pour les couples uniquement

Selon une psychanalyste, il est vivement recommandé de ne pas faire de bisou à son enfant sur la bouche, que ce soit un nouveau-né ou un enfant bien plus âgé. S’il ne le fait pas, ne prenez pas l’initiative. Effectivement, ce geste peut entraîner ce que l’on appelle communément Complexe d’Œdipe.

Ce concept de la psychanalyse apparaît, dans la plupart des cas, vers l’âge de 2 ans. Il se traduit par un désir amoureux et inconscient de l’enfant sur son parent du sexe opposé. Ceci a pour conséquence le rejet, machinalement, du parent du même sexe. Bien que pour les parents, le baiser semble innocent, pour l’enfant, de son côté, cet acte peut éveiller une excitation non souhaitée. Il en est de même pour la nudité (vous trouverez plus de détails à ce sujet dans cet article).

Une pratique incestueuse

Si des experts vous suggèrent de vous abstenir lorsque vous souhaitez faire un bisou sur la bouche de votre enfant, vous ne devez certainement pas arrêter de le câliner. En effet, dès sa naissance, un enfant est dépendant de ses parents, tant au niveau matériel qu’affectif. Il aura ainsi des besoins comme ceux d’être porté, d’être bercé… Ces besoins peuvent varier et se différencier selon l’âge du bébé. Les contacts avec ses parents sont vraiment essentiels. Cependant, si le bout de chou, au-delà de 36 mois, vous donne un baiser sur la bouche par surprise, ne vous alarmez surtout pas. Expliquez-lui calmement et tout simplement qu’à son âge, vous ne vous embrassez plus de cette manière, que c’est destiné uniquement aux couples. Cette transition se fait de façon naturelle sans que cela ne devienne moralisant.

faire bisous bouche enfant conseils

Instaurez des limites

Avez-vous l’habitude de donner un bisou sur la bouche de votre enfant ? Au fur et à mesure qu’il grandit, vous allez vous rendre compte que ce petit rituel ne vous convient plus, ni à vous ni à votre bébé. Comme vous le redoutez sûrement, l’enfant, dès lors qu’il approche de l’adolescence, essaie d’avoir plus d’autonomie, de vivre sa propre vie tout en construisant sa propre identité. À cet âge, il appréhende les câlins que vous avez l’habitude de lui faire plusieurs fois par jour. Le plus important, c’est que vous savez placer des limites aux gestes trop rapprochés avec votre enfant. Ne soyez pas demandeur et faites en sorte de ne pas en faire un rituel.

Un baiser sur la joue, c’est mieux

Les experts sont clairs à ce sujet, un baiser sur la joue vaut mille fois mieux qu’un bisou sur la bouche. Il est toutefois important de préciser que le fait d’embrasser son enfant sur la bouche n’est pas obligatoirement malsain. Les ressentis dépendent de chaque parent ainsi que de sa croyance ou encore de ses habitudes et de sa culture. Il est possible d’embrasser son enfant sur les mains pendant les tétées, sur le front, sur les pieds… Pouvant choquer votre entourage, vous devez vous abstenir de donner un bisou sur la bouche à votre petit, que ce soit dans les lieux publics ou chez vous. En effet, ce geste pourra être considéré comme un inceste, mal vu par la société. Que vous ayez une fille ou un garçon, que ce soit le papa ou la maman qui donne le baiser, quel que soit l’âge de votre bout de chou, il est impératif d’éviter cette pratique.

 

Quelles sont les autres raisons pour lesquelles il est mieux de ne pas faire de bisou sur la bouche à son enfant ?

 

Quels sont les dangers d’embrasser les bébés ?

Il est difficile de résister à l’envie d’embrasser les joues douces et moelleuses des bébés et la bouche, mais cela peut avoir de graves conséquences pour la santé. Afin d’éviter de graves problèmes de santé, tout le monde, y compris les parents, devrait éviter d’embrasser les bébés. En raison de l’augmentation des cas de VRS et d’autres maladies, il est extrêmement important que tous les individus soient conscients des dangers d’embrasser les bébés.

 

Embrasser un bébé peut-il le rendre malade ?

Bien que le fait d’embrasser un nourrisson ne soit pas toujours à l’origine du VRS ou d’autres maladies, cela peut propager des germes qui peuvent entraîner des maladies que le système immunitaire des nouveau-nés a du mal à combattre. Quels sont les dangers d’embrasser les bébés ? Est-ce vraiment si important ? Oui, cela l’est vraiment. Voici ce que vous devez savoir sur le fait d’embrasser un bébé et comment prendre les précautions nécessaires pour protéger vos petits.

 

Les risques liés au fait d’embrasser un bébé

 

 

L’amour et l’affection d’un parent ou d’un membre de la famille constituent un élément essentiel du développement de chaque enfant. Toutefois, le fait de ne pas prendre de précautions peut être gravement préjudiciable à un nourrisson. Voici quelques-uns des problèmes que peut causer le fait d’embrasser un nourrisson :

 

VRS (Virus Respiratoire Syncytial)

Le VRS est une maladie très grave et potentiellement mortelle qui peut être transmise par contact physique ou par le passage de gouttelettes respiratoires infectées lors d’une toux ou d’un éternuement. Même si vous ne vous sentez pas mal, si vous avez récemment eu un rhume ou une infection des sinus, il est absolument essentiel de ne pas tenir, toucher et surtout embrasser un nouveau-né ou un nourrisson. Le VRS peut provoquer de graves problèmes respiratoires et peut également affecter le cœur et le cerveau.

 

Vulnérabilité du système immunitaire

Les nouveau-nés naissent avec un système immunitaire en développement qui doit travailler dur pour empêcher leur petit corps de combattre les maladies et les infections. Au cours des premiers mois de leur vie, les bébés sont à leur stade le plus vulnérable. Bien que les joues douces et duveteuses puissent être tentantes, n’oubliez pas de faire une pause et de réfléchir aux risques d’embrasser le nourrisson lorsque vous considérez que les germes que vous répandez sont des envahisseurs étrangers qui peuvent se battre contre son petit corps.

 

Réactions allergiques

Croyez-le ou non, le baiser d’une personne contenant des particules alimentaires ou des produits de soins de la peau peut provoquer ou irriter des allergies alimentaires chez un nouveau-né. Qu’il s’agisse d’un simple rouge à lèvres ou d’une crème hydratante, certains ingrédients peuvent être nocifs pour votre nouveau-né. Les produits de soins de la peau peuvent également entraîner une exposition à des produits chimiques très dangereux. Il est également très important de se rappeler que si une personne a récemment consommé des noix, des produits laitiers, du soja ou d’autres aliments qui peuvent être à l’origine d’allergies alimentaires courantes, votre nouveau-né peut être exposé à une substance à laquelle vous ignorez qu’il peut être allergique.

 

Maladie des mains, des pieds et de la bouche

 

 

Les maladies des mains, des pieds et de la bouche sont courantes, mais il existe des moyens d’empêcher votre enfant de les contracter ou de les transmettre à d’autres. La maladie des mains, des pieds et de la bouche est un virus qui provoque des ulcères et des éruptions cutanées autour de la bouche, des mains, des pieds et des jambes. Bien que tout le monde puisse attraper la maladie des mains, des pieds et de la bouche, elle est plus fréquente chez les enfants de moins de dix ans. Bien qu’elle ne mette généralement pas la vie en danger, elle peut causer des problèmes chez les nourrissons dont le système immunitaire est plus faible, et les frères et sœurs plus âgés qui contractent le virus peuvent devoir manquer l’école pendant une période indéterminée.

 

Vésicules de fièvre

L’un des risques les plus graves liés au fait d’embrasser un bébé est la transmission des boutons de fièvre, également connus sous le nom d’herpès labial. Le HSV 1 provoque la formation de boutons de fièvre autour de la bouche du bébé et peut se propager à d’autres parties du corps, voire au cerveau. Les boutons de fièvre sont très fréquents chez de nombreuses personnes, aussi chacun doit-il en être conscient avant d’aller embrasser un bébé. Pour certains, cela peut causer des dommages à long terme, voire mortels.

 

Comment protéger votre bébé du VRS et d’autres maladies

 

Comprendre les risques liés au fait d’embrasser les bébés est une étape pour protéger votre enfant contre les maladies dangereuses. Cependant, il existe d’autres mesures à prendre pour s’assurer que votre enfant est davantage protégé des dommages évitables. Prendre des mesures de précaution pour éviter que votre enfant ne tombe malade à cause de l’affection de quelqu’un peut contribuer à lui sauver la vie.

 

Sensibiliser les autres

Lorsque les gens sont conscients des risques et des dangers liés au fait d’embrasser les bébés, il est beaucoup plus facile de protéger votre enfant. Bien que vous puissiez considérer les pratiques de précaution comme relevant du bon sens, ce n’est pas le cas des autres. Par conséquent, éduquer les autres est un excellent moyen de les aider à prendre conscience des risques et des dangers d’embrasser et/ou de montrer de l’affection aux bébés. N’ayez pas peur de défendre votre enfant et de demander à des personnes de s’abstenir de lui rendre visite après une maladie ou d’éviter de l’embrasser pour éviter la transmission de germes qui peuvent provoquer des maladies mortelles.

 

Maintenir une bonne hygiène

Il n’est pas surprenant qu’une bonne hygiène générale contribue à protéger tout le monde contre les bactéries et les maladies dangereuses. Cependant, il est encore plus important d’en tenir compte lorsque vous êtes en présence de bébés. De l’hygiène régulière à l’hygiène bucco-dentaire, il est extrêmement important de prendre soin de vous et de votre enfant. Voici quelques moyens de maintenir une bonne hygiène :

 

Prendre un bain quotidien pour vous et votre bébé

Lavez vos mains après avoir mangé, nettoyé ou effectué d’autres activités quotidiennes.
Éviter les maladies
Un moyen simple de protéger votre enfant des infections et des maladies est de faire attention aux personnes qui vous entourent, vous et votre enfant. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les premiers mois de la vie de votre enfant sont les étapes les plus vulnérables. Par conséquent, évitez toute personne ou tout objet qui pourrait causer des problèmes de santé à votre enfant.

 

Découvrez également le syndrome du bebe moche : en savoir plus.

3.9/5 - (40 votes)

Bienvenue sur mon blog de bébé !

Retrouvez par ici toutes les dernières nouveautés autour de l’univers bébé mais aussi des conseils pour vous orienter au mieux dans le choix du mobilier, accessoires, poussettes et autres…

Tops conseils