Tour de lit respirant : sécurité bébé

Le tour de lit pour bébé est souvent sujet de polémique actuellement. Il peut être dangereux pour certains et indispensable pour d’autres. La question qui se pose donc est : est-ce qu’un tour de lit pour bébé vous est nécessaire ? Certains modèles se composent de 3 pans en tissus, munis d’un garnissage de qualité, que vous devez disposer sur les bords du lit de votre enfant. Cet accessoire se fixe généralement grâce à des scratchs, des nouettes ou des lanières en tissu.

Tout en étant un élément de décoration, le tour de lit est spécialement conçu pour protéger bébé de manière optimale durant ses premiers mois jusqu’à ses 3 ans. Pourtant, selon une étude américaine, ce type de matériel de puériculture peut être une cause de mortalité infantile de par la suffocation. Malgré cela, il est toujours en vente sur le marché et de nombreux fabricants vont même jusqu’à proposer de nouveaux modèles. Zoom sur l’utilité du tour de lit pour bébé, les avantages du tour de lit respirant et comment prévenir les risques de mort subite chez le nourrisson. Nous avons mené des tests complets sur plusieurs modèles. Vous trouverez les modèles les plus prisés dans notre top classement.

Pourquoi opter un tour de lit respirant ?

Le tour de lit respirant est préconisé du fait qu’il offre plus d’avantages par rapport aux modèles classiques. En effet, il se distingue de par la matière de fabrication avec laquelle il a été conçu. Ce modèle permet plus de liberté à votre enfant. Il ne risque rien malgré qu’il colle son visage contre le tour de lit. Respirant, il limite les risques d’hypertémie du fait qu’il laisse circuler plus d’air tout en respectant les normes de prévention de la mort subite chez les nourrissons. En outre, comme les tours de lit classiques, il évite à votre enfant de se coincer les bras ou encore les jambes entre les barreaux du lit.

Comment prévenir les risques de mort subite chez le nourrisson ?

Bien que vous utilisiez un tour de lit pour bébé respirant, il est toujours recommandé de prendre soin de votre enfant et de garder un œil sur lui à toute heure. Certes, le tour de lit est fait avec un tissu respirant ou aéré et conçu avec un système bien étudié. Toutefois, la prudence est de mise quand on parle de « bébé ». Pour cela, vous devez prendre des précautions dès sa naissance jusqu’à ce qu’il ait environ 1 an.

  • La position sur le dos : très indispensable jusqu’à ses 12 mois, bébé aura le visage très bien dégagé. Rien ne gênera sa respiration. En effet, si vous couchez votre enfant sur le ventre, il peut manquer d’air à tout moment en ayant le visage contre son matelas. De même, s’il est couché sur le côté, il peut facilement basculer sur le ventre. Dès qu’il grandit, bébé adoptera la position qui lui sera idéale et confortable.
  • Le lit : vous devez équiper la chambre de votre enfant d’un lit muni de barreaux et d’un matelas ayant les mêmes dimensions que le lit. Enlevez tout autre accessoire qui risquerait de gêner votre bébé pendant son sommeil à l’image de l’oreiller, des couvertures, des coussins… L’utilisation d’une gigoteuse est plus recommandée.
  • La chambre du bébé : il est primordial d’aérer la chambre de votre enfant au minimum 10 minutes par jour. Veillez à ce que la température ambiante reste entre 18 à 20 °. La gigoteuse que vous utiliserez doit s’adapter à chaque saison. Ne couvrez pas votre enfant de manière excessive. Dans le cas où vous faites du cododo, assurez-vous de toujours replacer l’enfant dans son lit après les tétées nocturnes. Par ailleurs, l’utilisation d’une sucette est recommandée. Les risques de mort subite du nourrisson sont relativement réduits.

Si vous êtes convaincu de l’utilisation d’un tour de lit respirant, apprenez comment l’installer facilement grâce à cet article.